La foire “Kinderwunschtage” à Berlin va présenter les nouvelles solutions en cas d’infertilité ou de difficultés à procréer

Les 18 et 19 février 2017 va se tenir à Berlin une foire destinée à promouvoir les solutions aux problèmes d’infertilité ou de difficultés à procréer. Près de 60 participants (entreprises, associations, professionnels médicaux, etc.) en provenance de plusieurs pays seront présents afin de fournir des informations et de présenter leurs services à un public allemand. Plusieurs de ces intervenants présenteront des méthodes qui ne sont pas autorisées à l’heure actuelle en Allemagne – donation d’ovocytes, gestation pour autrui ou encore pré-sélection du sexe de l’enfant.

L’université de Kiel coordonne un projet de recherche européen de 15 millions d’euros sur les maladies inflammatoires

La Commission Européenne finance le projet SYSCID, débuté le 1er janvier 2017 et mené par l’université de Kiel (Schleswig-Holstein), à hauteur de 15 millions d’euros sur 5 ans. Ce projet réunira un consortium de 15 partenaires académiques et industriels – dont 5 allemands – en provenance de 9 pays européens et se concentrera sur la recherche inflammatoire. 3 millions d’euros iront à l’Institut de biologie moléculaire clinique du Pr. Philip Rosenstiel, qui coordonnera l’ensemble du projet.

Le cannabis thérapeutique autorisé en Allemagne

Le 19 janvier 2017, le Bundestag a voté à l’unanimité l’autorisation de l’usage du cannabis thérapeutique. Cet usage sera restreint à des cas individuels atteints de pathologies particulièrement sérieuses et sera soumis à l’approbation de professionnels de santé. Cette loi est vue comme un progrès notable dans le domaine des soins palliatifs et a été accueillie très favorablement par les associations de malades.

Innovation dans le domaine alimentaire : lancement du projet EIT Food porté par la TUM

En novembre 2016, l’Institut européen d’innovation et de technologie (European Institute of Innovation and Technology, EIT) a désigné le projet FoodConnects comme le projet vainqueur dans le cadre de son appel à propositions Food4Future, lancé en janvier 2016. L’Université technique de Munich (TUM) dirige et coordonne ce projet, par l’intermédiaire du Professeur Thomas Hofmann, Vice-Président en charge de la Recherche et de l’Innovation à la TUM, et à la tête de la Chaire de chimie alimentaire et de capteurs moléculaires (Lehrstuhl für Lebensmittelchemie und Molekulare Sensorik).

Conférence des ministres de l’agriculture du G20 à Berlin (22/01/2017)

Le dimanche 22 janvier 2017, les ministres de l’agriculture des pays du G20 se sont réunis à Berlin pour marquer le lancement de la présidence allemande sous l’égide de Christian Schmidt, ministre fédéral de l’agriculture (BMEL). Les ministres se sont accordés sur un plan d’action concernant une gestion durable des ressources en eau, dont le secteur agricole est très consommateur, et sur la limitation du recours aux antibiotiques dans la production animale.

     Articles plus anciens »