Le prix allemand de l’avenir pour un robot-trompe

15 décembre 2010

Des chercheurs de l’Institut Fraunhofer pour les techniques de production (IPA) de Stuttgart (Bade-Wurtemberg) et de la société FESTO d’Essling (Bade-Wurtemberg) ont reçu le prix allemand de l’avenir pour le développement d’un bras robotisé et flexible muni d’une pince extrêmement sensible. Une enveloppe de 250.000 euros a été décernée par le Président fédéral, Christian Wulff, le 1er décembre 2010 à Berlin.



Peter Post, directeur de recherche, explique ainsi que “le robot allie l’aisance d’une trompe d’éléphant et la vigueur d’une nageoire de poisson”. Le robot-trompe peut être piloté avec une caméra ou par le son de la voix. Actuellement, les chercheurs testent les capacités du robot à éplucher une orange. Les experts sont convaincus que le robot trouvera des applications dans l’agriculture, l’industrie, la santé ou encore en domotique. Le bras articulé, actionné à l’aide d’un système pneumatique, imite la trompe de l’éléphant. Il s’agit là de biomimétisme : cette méthode consiste à reproduire artificiellement les propriétés essentielles des systèmes biologiques. La pince, située au bout du bras articulé, est extrêmement sensible. Elle peut attraper un verre d’eau, une tomate et même un oeuf sans les casser.

Le prix allemand de l’avenir, également appelé “Oscar de l’Innovation”, récompense chaque année les meilleurs projets nationaux dans les domaines de l’ingénierie et des sciences naturelles. Il permet d’accélérer la mise sur le marché des produits innovants.

Source :

“Zukunftspreis für flexiblen Greifarm”, article issu du quotidien “Der Tagesspiegel” – 02/12/2010

Rédacteur :

Philippe Rault, philippe.rault@diplomatie.gouv.frhttp://www.science-allemagne.fr