logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

Bulletin de veille bimensuel rédigé par le Service Scientifique et Technologique de l’Ambassade de France en Allemagne : Camille Delavergne (politique de recherche et numérique), Julien Potier (énergie et environnement), Eloïse Soulier (santé et sciences du vivant) et Agathe Guillot (Bavière et Bade-Wurtemberg). Relecture : Nicolas Cluzel.

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

POLITIQUES DE RECHERCHE ET NUMERIQUE

29.09.21 Le ministère fédéral pour l’Education et de la Recherche (BMBF) a annoncé la création d’un consortium de recherche dans le cadre du projet « Ordinateur quantique à intégration photonique (QPIC-1) ». Le consortium, composé de cinq universités, de deux instituts de recherche et d’une entreprise effectuera des recherches sur un ordinateur quantique basé sur des photons, sous la direction de l’université technique de Munich. [BMBF] ORDINATEUR QUANTIQUE

23.09.21 L’agence fédérale pour l’innovation dans la cybersécurité lance son premier appel à projets sur la sécurité des interfaces cerveau-ordinateurs. L’objectif est d’élaborer un cadre qui définira des normes techniques pour la protection de la vie privée dans le domaine des neurosciences et fournira aux chercheurs des orientations sur les exigences de cybersécurité pour les interfaces cerveau-ordinateur. Cela concerne des enjeux variés tels que les droits des personnes, la sécurité et l’intégrité des données, les questions éthiques et technologiques. [Cyberagentur] CYBERSECURITE

22.09.21 L’Allemagne classée sixième parmi les pays les plus actifs dans le domaine de l’informatique quantique. Selon le “Quantum Technology Monitor” publié par l’entreprise McKinsey, l’Allemagne compte sept start-ups, deux entreprises établies et quatre groupes de recherche universitaires dans le domaine des technologies quantiques. Les Etats-Unis sont largement en avance dans le domaine, suivis de loin par Canada, le Royaume-Uni, le Japon et la France puis l’Allemagne et la Chine. [McKinsey] CLASSEMENT TECHNOLOGIES QUANTIQUES

19.09.21 : La nouvelle université technique de Nuremberg (TUN) commence à prendre forme : alors que la construction des bâtiments a débuté en août 2021, les premiers professeurs de la TUN devraient prendre leurs fonctions en janvier 2022. 1,2 milliard d’euros ont été investis par l’Etat de Bavière pour la création de l’université qui accueillera d’ici 2024 jusqu’à 6000 étudiants et 240 chaires de professeurs. Spécialisée en sciences de l’ingénieur, la TUN se caractérisera par l’interdisciplinarité de ses enseignements, son ouverture sur l’international et la place accordée au numérique. [NB] CREATION D’UNIVERSITE

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

22.09.21 : Publication du bilan intermédiaire de la stratégie nationale pour l’hydrogène. Le ministère fédéral de l’économie et de l’énergie (BMWi) a publié, un peu plus d’un an après l’adoption de la stratégie, un rapport sur les mesures prises dans ce cadre. Le rapport liste l’état d’avancement des 38 points du plan d’action de la stratégie dont les points dédiés à la recherche et l’innovation (pages 16 à 20). Le ministère fédéral de la recherche (BMBF) a notamment financé 71 projets à hauteur de 123 M€ dans le cadre de l’appel « Wasserstoffrepublik Deutschland ». [BMWi] HYDROGENE

22.09.21 : Le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) met en avant un prototype de véhicule au méthanol. La ministre fédérale de la recherche Anja Karliczek et le PDG de l’entreprise OBRIST ont présenté conjointement un prototype de voiture adaptée au carburant méthanol. Le BMBF a annoncé à cette occasion un soutien supplémentaire de 10M€ au développement de l’utilisation et de la production de méthanol produit à partir d’hydrogène vert et de CO2 industriel capté. Cette initiative rentre dans le cadre du projet Carbon2Chem, déjà doté depuis 2014 de 145 M€. [BMBF] AUTOMOBILE

15.09.21 : L’institut Wuppertal publie un rapport sur l’impact environnemental de la blockchain. Dans une étude commandée par le ministère fédéral de l’environnement (BMU), l’institut Wuppertal pour le climat, l’environnement et l’énergie identifie des critères de durabilité pour évaluer l’impact environnemental des applications de la blockchain, sur le plan de la consommation d’énergie comme sur celle de matériaux électroniques. Cette étude doit permettre d’établir des critères de financement dans le cadre de la stratégie blockchain du gouvernement fédéral. [BMU] DURABILITE BLOCKCHAIN

12.09.21 : Une équipe interdisciplinaire d’étudiants de l’université technique de Munich (TUM) a remporté la compétition « Not-a-Boring Competition » d’Elon Musk à Las Vegas. L’objectif du concours est de développer un tunnelier de haute précision le plus rapide au monde. Cette technologie doit apporter des solutions aux problèmes de mobilité et pourra par exemple être utilisée pour la réalisation du Loop ou de l’Hyperloop, un moyen de transport individuel sans arrêt intermédiaire et ultra-rapide. [TUM] MOBILITES DU FUTUR

SANTE ET SCIENCES DU VIVANT

27.09.21 : Le Prix Forcheurs – Jean-Marie Lehn 2021 a été remis à Jean-Christophe Baret, professeur à l’Université de Bordeaux et responsable de l’équipe Soft Micro Systems, et à Tobias Erb, directeur de l’Institut Max Planck de microbiologie terrestre à Marbourg. Leur projet de recherche commun s’intitule “Création de nouvelles enzymes fixatrices de CO2 et de chloroplastes artificiels”. Le prix Forcheurs Jean-Marie Lehn doté de 20 000 euros récompense chaque année un projet de recherche franco-allemand en chimie ou en médecine mené par un binôme de chercheurs français et allemand. [Science Allemagne] REMISE DE PRIX

24.09.21 : Dieter Oesterhelt, directeur émerite de l’Institut Max Planck de Biochimie, et Peter Hegemann de l’université Humboldt à Berlin ont reçu, conjointement avec le chercheur américain Karl Deisseroth, le prix Lasker pour la recherche médicale 2021 pour leur contribution au développement de l’optogénétique. Ce prix, considéré comme le prix américain le plus important dans le domaine biomédical, est doté de 250 000 dollars. [MPG] PRIX LASKER – OPTOGENETIQUE

23.09.21 :Le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) a annoncé l’attribution d’un financement de 6,5 M€ pour dix projets de recherche portant sur le syndrome dit du « Covid long ». Un appel à projets avait été lancé le 31 mai 2021, s’adressant à des réseaux de recherche interdisciplinaires ayant déjà accès à des patients et à des données. L’accent est mis sur la coopération entre les cliniques ambulatoires spécialisées dans les soins de longue durée et les médecins généralistes. [BMBF] COVID LONG

23.09.21 :Une équipe de l’institut de médecine de Reutlingen et de la faculté de médecine de Tübingen (Bade-Wurtemberg) a publié dans la revue Stem cell les résultats d’une étude utilisant une thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques de la rétine. Cette méthode a été testée à Tübingen sur des organoïdes rétiniens. [Stem cell] THERAPIE GENIQUE – ORGANOIDES

20.09.21 Le prix pour la percée de l’année « Falling Walls » dans la catégorie Science de la vie revient au Pr. José-Alain Sahel pour ses recherches sur la restauration de la vision en cas de dégénération rétinienne. Fondateur de l’Institut de la Vision à Paris, José-Alain Sahel est également président du département d’ophtalmologie de la faculté de médecine de l’université de Pittsburgh et titulaire de la chaire de la Fondation Eye & Ear. Ce prix récompense le développement d’une thérapie optogénétique ayant permis pour la première fois une récupération visuelle partielle chez un patient aveugle. [Falling Walls] REMISE DE PRIX

NOMINATIONS

Sandra Schlösser et Christian Spura sont nommés respectivement chancelier et vice-président de l’université de sciences appliquées de Hamm-Lippstadt (HSHL). Focke Ziemssen devient directeur de la clinique d’ophtalmologie de l’hôpital universitaire de Leipzig. Jan Ihwe est élu président de la société allemande pour la formation continue et à distance (DGWF).

CALENDRIER

30 septembre (17h-18h30) : Café des sciences de l’Ambassade de France à Berlin « Néandertaliens et Dénisoviens : les autres humanités ». Evènement en ligne et en langue française (inscriptions ici)

7 octobre (11h-12h30) : Conférence en ligne « Science Communication in Times of COVID-19 under the Spotlight » organisée par l’Académie nationale des sciences Léopoldina et l’Académie des sciences d’Afrique du Sud (en anglais, inscriptions ici)

7 octobre (18h-20h) : Conférence en ligne « Der etwas andere Dialog Wissenschaft in Krisenzeiten: der Umgang mit neuen Propheten » organisée par la fondation Genshagen en coopération avec l’Institut des Futurs souhaitables (en français, allemand et polonais, inscriptions ici)

Contacts pour compléments d’information

Politiques de recherche et numérique : camille.delavergne@diplomatie.gouv.fr

Energie et environnement : julien.potier@diplomatie.gouv.fr

Santé et sciences du vivant : eloise.soulier@diplomatie.gouv.fr

Bavière et Bade-Wurtemberg : agathe.guillot@tum.de

                                                                                 

Pour vous désabonner ou abonner d’autres personnes, adressez-vous à

communication.science@ambafrance-de.org