logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

Bulletin de veille bimensuel rédigé par le service pour la science et la technologie de l’ambassade de France à Berlin : Julien Potier (énergie et environnement), Eloïse Soulier (santé et sciences du vivant), Agathe Guillot (Bavière et Bade-Wurtemberg). Le poste « politique de recherche et numérique », actuellement vacant, a été pourvu pour août 2021. La veille sur ces sujets est assurée d’ici cette date par l’ensemble de l’équipe. Relecture : Thomas Simon.

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

POLITIQUES DE RECHERCHE ET NUMERIQUE

15.06.21 : La société Fraunhofer et IBM ont présenté le 15 juin 2021 la première plateforme de recherche en informatique quantique d’Europe, IBM Quantum System One. Mise à la disposition des entreprises et des organismes de recherche, la plateforme doit permettre de développer et de tester des algorithmes quantiques afin de les optimiser pour leurs domaines d’applications. L’ordinateur quantique, situé dans la commune d’Ehningen (Bade-Wurtemberg), est exploité par la société Fraunhofer dans le cadre d’un projet conjoint avec IBM. [BMBF] QUANTIQUE

08.06.21 : Les universités du Sud de l’Allemagne bien classées dans le classement mondial QS 2022. Le classement mondial des universités QS 2022 place l’université technique de Munich (TUM), l’université de Heidelberg et l’université Louis-et-Maximilien de Munich (LMU) parmi les 100 meilleures universités du monde, aux trois premières places pour l’Allemagne. L’université libre de Berlin (FU) et l’université Humboldt de Berlin (HU) occupent les 4ème et 5ème places. Sur les 46 universités allemandes apparaissant dans le classement, près d’un tiers sont situées en Allemagne du Sud. Cette année, 1300 universités du monde entier étaient représentées dans le classement. [Science Allemagne] UNIVERSITES

02.06.21 : Le BMBF consacre 350 M€ à son programme de recherche sur la sécurité numérique. Le ministère fédéral de la recherche a annoncé son nouveau programme cadre « Digital.Sûr.Souverain » (Digital.Sicher.Souverän) pour la période 2021-2026, doté d’au minimum 350 M€, qui poursuit la mission d’un précédent programme de 5 ans (2015-2020). L’annonce du programme coïncide avec celle de la première décision de financement, dédiée à l’internet des objets (IoT) pour « la maison intelligente, la production et les infrastructures sensibles ». [BMBF] CYBERSECURITE

31.05.21 : Le conseil des ministres franco-allemand dominé par les enjeux de santé. Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et des campagnes de vaccination en cours, les enjeux de santé  ont pris une place prédominante dans le CMFA du 31 mai 2021. Le conseil a notamment en avant l’approche « Une seule santé » et la coopération de recherche dans le domaine numérique et de l’IA. La coopération de recherche sur l’énergie est évoquée, notamment associée à des projets appliqués. Le CMFA plaide pour une coopération étroite avec l’Afrique, par le soutien aux capacités de recherche et d’innovation dans la lutte contre le dérèglement climatique. [Elysée] CMFA

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

15.06.21 : TotalEnergies s’allie à Sunfire et la société Fraunhofer sur le méthanol « bas-carbone ». Le groupe français TotalEnergies (ex-Total) a annoncé le lancement du projet e-CO2Met sur le site du parc industriel de Leuna (Saxe-Anhalt). Le projet impliquera également le fabricant allemand d’électrolyseurs Sunfire, l’institut Fraunhofer pour la microstructure des matériaux et des systèmes (IMWS) et le centre Fraunhofer pour les procédés de la chimie et des biotechnologies (CBP). Il doit permettre de convertir la production locale du groupe français (700 000 t/an) aux procédés bas-carbone par l’utilisation de CO2 issu de l’industrie et le couplage à l’électrolyse de l’hydrogène. [Idw] HYDROGENE CHIMIE

15.06.21 : Publication par l’UFZ d’une étude sur la pollution aux pesticides des masses d’eau. L’étude pilote des « petites masses d’eau » (Kleingewässermonitoring – KgM) est une commande de l’agence fédérale de l’environnement (UBA), qui a été coordonnée par le département d’écotoxicologie des systèmes du centre Helmholtz UFZ. Elle constate un dépassement des seuils autorisés de pollution pour 81% des masses d’eau analysées et pointe l’impact sous-estimé des pesticides sur la biodiversité. Le projet KgM a impliqué sur 2 ans 11 départements de l’UFZ, 3 universités et de 12 agences environnementales des Länder. La publication intervient alors que le Bundesrat a ajourné au 26 juin l’adoption du paquet législatif pour la protection des insectes et la sortie du glyphosate. [Idw] ENVIRONNEMENT

02.06.21 : Lancement conjoint par le BMBF et le BMWi du projet « H2-Kompass ». Financé à hauteur de 4,2 M€ sur 2 ans, le projet a pour objectif de regrouper et structurer les données de la recherche sur les technologies de l’hydrogène pour contribuer, en concertation avec les acteurs concernés, au développement de la feuille de route pour l’hydrogène évoquée dans la stratégie nationale de juin 2020. H2-Kompass s’inscrit dans le cadre du 7ème programme de recherche sur l’énergie. [BMBF] HYDROGENE

01.02.21 : Inauguration par le BMBF de la décennie des Nations-Unies pour la recherche océanique au service du développement durable. L’événement a donné lieu à une conférence en format virtuel en présence de la ministre de la recherche Anja Karliczek. Un comité scientifique a été mis en place au niveau national pour coordonner les événements de la décennie des Nations-Unies. Plus d’informations sont disponibles sur le site internet dédié, via le lien ci-contre. [OzeanDekade] SCIENCES DE LA MER

SANTE ET SCIENCES DU VIVANT

10.06.21 :Une équipe du centre de recherche en maladies infectieuses TWINCORE, en collaboration la faculté de médecine de Hanovre et de l’Institut Helmholtz de recherche pharmaceutique de la Sarre a développé une technique permettant de rendre plus efficace les traitements antituberculeux, et de réduire les problèmes de résistance. Les antibiotiques sont enveloppés de liposomes qui interagissent avec les mêmes récepteurs que les bactéries, et sont ainsi acheminés dans les cellules par la même voie que les agents pathogènes. [Twincore] TUBERCULOSE

09.06.21 : Une équipe de recherche de l’hôpital universitaire de la Charité à Berlin a étudié la réponse immunitaire à la vaccination contre le Covid-19 des personnes âgées.  La réponse est beaucoup plus rapide chez les plus jeunes (87% présentent des anticorps 3 semaines après la première dose, contre 31% des personnes de plus de 70 ans), et plus efficace (99% présentent des anticorps un mois après la deuxième dose, contre 91%  des plus de 70 ans). [Charite] COVID-19

07.06.21 : Une équipe de l’hôpital universitaire de la Sarre étudie l’efficacité d’une vaccination mixte AstraZeneca/BioNTech-Pfizer. Des résultats préliminaires portant sur 250 personnes vaccinées suggèrent que la vaccination mixte offre une meilleure protection qu’une double vaccination au vaccin AstraZeneca. Pour ce qui concerne la production de cellules immunitaires T auxiliaires, la vaccination mixte serait également plus efficace que la double vaccination BioNTech-Pfizer. [Uniklinikum Saarland] COVID-19

NOMINATIONS

Cornelia Denz, professeure de physique à l’université de Münster (WWU), prendra la présidence de l’institut fédéral de métrologie (PTB) au 1er mai 2022. Ulf Schrader est élu vice-président de l’université technique de Berlin (TU Berlin). Farhad Bakhtiary est le nouveau directeur de la clinique pour la chirurgie cardiaque de l’université de Bonn (RFWU Bonn). L’institut Fraunhofer pour les microsystèmes photoniques (IPMS) renforce son équipe de direction, avec la nomination de Wenke Weinreich, directrice du Center Nanoelectronic Technologies, comme adjointe du directeur Hubert Lakner et celle Jörg Amelung, directeur de la division pour les systèmes micromécaniques actifs, comme remplaçant du directeur exécutif Harald Schenk. Lutz Eckstein, directeur de l’institut pour les véhicules à moteur de l’université technique d’Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen), rejoint le conseil scientifique du ministère fédéral des transports (BMVI).

CALENDRIER

22-23 juin (10h-18h/10h-16h) : « Hydrogen Dialogue 2021 » organisé à la Nürnberg Messe par le centre hydrogène de Bavière (H2.B) en allemand et anglais, en présentiel et  visioconférence (programme), inscription (payante) via ce lien

24 juin (13h30-17h30) : Atelier interactif « Comment l’apprentissage automatique peut-il repousser les limites des jumeaux numériques ? », co-organisé par l’Académie franco-allemande pour l‘industrie du futur et le groupe français AKKA Technologies (programme) inscription gratuite via ce lien

25 juin (18h-20h) : Evénement de l’académie des sciences Leopoldina sur les organoïdes de cerveau « Das menschliche Gehirn – Erkundungen einesfaszinierenden Organs ». Gratuit sans inscription, en allemand (Leopoldina)

Contacts pour compléments d’information

Energie et environnement : julien.potier@diplomatie.gouv.fr

Santé et sciences du vivant : eloise.soulier@diplomatie.gouv.fr

Bavière et Bade-Wurtemberg : agathe.guillot@tum.de