logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Politiques de la recherche

La biologiste allemande Maria Leptin est nommée présidente du Conseil Européen de la Recherche (ERC)

La biologiste allemande Maria Leptin est nommée présidente du Conseil Européen de la Recherche (ERC)

La Commission européenne annonce la nomination de la biologiste et immunologue allemande Maria Leptin au poste de présidente de l’ERC (Conseil européen de la recherche), mercredi 30 juin 2021. Actuellement directrice de l’Embo (Organisation européenne de biologie moléculaire), elle doit prendre ses fonctions le 1er octobre, au terme du mandat du président par intérim, Jean-Pierre Bourguignon. Son mandat court sur 4 ans renouvelable une fois.

Le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche allemand (BMBF) prend de nouvelles mesures pour renforcer l’expertise sur la Chine en Allemagne

Le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche allemand (BMBF) prend de nouvelles mesures pour renforcer l’expertise sur la Chine en Allemagne

Le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) prévoit d’allouer environ 24 millions d’euros pour la période 2017 à 2024 afin de renforcer l’expertise indépendante sur la Chine dans les milieux de la recherche allemande – dont cinq millions d’euros sont réservés au financement du projet “Regio-China” qui vient d’être publiée. Les universités et les instituts de recherche pourront approfondir leur expertise sur la Chine et créer des réseaux dans leur région, en Allemagne et au niveau européen. L’objectif des projets est de préparer la coopération avec la Chine dans le domaine de la science et de la recherche, sur la base de la réciprocité et des valeurs européennes.

Les universités du Sud de l’Allemagne parmi les mieux classées du pays dans le classement mondial des universités QS 2022.

Les universités du Sud de l’Allemagne parmi les mieux classées du pays dans le classement mondial des universités QS 2022.

Publié le 8 juin 2021, le classement mondial des universités QS 2022 place l’université technique de Munich (TUM), l’université de Heidelberg et l’université Louis-et-Maximilien de Munich (LMU) parmi les 100 meilleures universités du monde. Classée 50e, la TUM ressort ainsi comme la meilleure université d’Allemagne, tandis que l’université de Heidelberg et la LMU occupent les deuxième et troisième places en Allemagne (63e et 64e places respectivement au niveau international). Aussi, sur les 46 universités allemandes apparaissant dans le classement, près d’un tiers sont situées en Allemagne du Sud. Au total, dix universités du Sud de l’Allemagne font partie des 400 meilleures universités au niveau mondial. Cette année, 1300 universités du monde entier étaient représentées dans le classement.

Inauguration de la plateforme de recherche en informatique quantique, organisée par la société Fraunhofer et IBM, le 15 juin 2021 à partir de 14h en format virtuel.

Inauguration de la plateforme de recherche en informatique quantique, organisée par la société Fraunhofer et IBM, le 15 juin 2021 à partir de 14h en format virtuel.

La société Fraunhofer et IBM présentent la première plateforme de recherche en informatique quantique d’Europe, IBM Quantum System One, le 15 juin 2021. Mise à la disposition des entreprises et des organismes de recherche, la plateforme doit permettre de développer et de tester des algorithmes quantiques afin de les optimiser pour leurs domaines d’application. L’ordinateur quantique est situé à Ehningen, dans le Bade-Wurtemberg et est exploité par la société Fraunhofer dans le cadre d’un projet conjoint avec IBM.

Le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche apporte son soutien financier à quatre projets franco-allemands, dans le cadre de son programme-cadre de recherche sur la sécurité informatique « Numérique, sécurité et confiance dans l’avenir ».

Le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche apporte son soutien financier à quatre projets franco-allemands, dans le cadre de son programme-cadre de recherche sur la sécurité informatique « Numérique, sécurité et confiance dans l’avenir ».

Le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche apporte son soutien financier à quatre projets franco-allemands, dans le cadre de son programme-cadre de recherche sur la sécurité informatique « Numérique, sécurité et confiance dans l’avenir ».