Le KIT (Karlsruher Institut für Technologie) et les  Arts et Métiers : 25 ans de formation d’ingénieurs transfrontalière réussie

Le Karlsruher Institut für Technologie (KIT) en Allemagne et l’Ècole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers en France, deux établissements leaders dans les domaines de la recherche, de l’enseignement et de l’innovation en ingénierie, fêteront en 2022 les 25 ans de leur programme franco-allemand de double diplôme dans les disciplines du génie mécanique et de l’ingénierie. Depuis cinq ans, l’avènement de de l’Institut franco-allemand pour l’industrie du futur renforce les synergies entre les deux institutions. L’idée fondatrice de la coopération binationale en 1997 était d’enrichir le cursus « génie mécanique » de l’ancienne université de Karlsruhe, l’actuel KIT, et le cursus d’ingénierie des Arts et Métiers par un double diplôme franco-allemand. Depuis lors, plus de 850 diplômés en génie mécanique et en génie industriel ont profité de cette possibilité et ont bénéficié de l’expérience et du réseau de coopération transfrontalière qui dure depuis des décennies.

Lire la suite

Comment l’industrie 4.0 peut contribuer à surmonter la crise due au coronavirus en Allemagne ?

La plate-forme Industry 4.0 présente le document de synthèse « COVID-19 et Industry 4.0 »Le comité de pilotage de la plate-forme Industry 4.0 s’est réuni lundi 23 juin 2020 sous la direction de la ministre fédérale de la recherche Anja Karliczek et du ministre fédéral de l’économie Peter Altmaier. Lors de cette rencontre, des acteurs importants venant de l’industrie, des associations de la recherche et des syndicats ont présenté le document de synthèse « COVID-19 et Industrie 4.0 », qui démontre comment les solutions de projet Industry 4.0 peuvent contribuer à gérer les conséquences économiques de la pandémie de COVID-19.

Lire la suite

Un laboratoire pour les neurosciences à moins de 100 euros

Une équipe de l’université de Tübingen (Bade-Wurtemberg) en coopération avec des scientifiques de l’université du Sussex (Royaume-Uni) ont développé un laboratoire à faible coût à destination des chercheurs en neurosciences. Le système FlyPi permet ainsi de mener un travail de recherche quotidien utilisant des technologies comme la microscopie optique ou à fluorescence, l’optogénétique, la thermogénétique et d’effectuer des études comportementales sur des petits animaux.

Lire la suite

Utiliser le Big Data dans l’agriculture

Dans la mouvance du Big data, le projet « AGATA » (Analyse de grandes quantités de données dans les processus de fabrication), lancé mi-janvier 2015, regroupe sept partenaires de recherche pour le développement de technologies permettant une utilisation des données issue de l’industrie et de l’agriculture.

Lire la suite

Une solution de recharge des voitures électriques par induction

ans les appareils de la vie quotidienne, la tendance est à la disparition des câbles téléphoniques ou électriques. Pour les véhicules électriques, des chercheurs de l’Institut Fraunhofer pour les systèmes intégrés et la technologie des composants (IISB) d’Erlangen (Bavière) travaillent au développement d’un système de recharge par induction destiné au grand public.

Lire la suite

Inauguration d’un prototype d' »Usine du futur » à Chemnitz

Le 15 mai 2014, la Ministre fédérale allemande de l’enseignement et de la recherche, Johanna Wanka, a présidé la cérémonie d’inauguration de l’ « Usine du futur » à Chemnitz (Saxe). Au sein de ce complexe de plus de 1.600 m2, des chercheurs de la société Fraunhofer étudieront les solutions visant à améliorer les processus de production industrielle, notamment sur le plan de l’efficacité énergétique et de l’utilisation des ressources (matières premières notamment).

Lire la suite