logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

128 résultats pour « brême »

Le programme INNO-KOM soutenant la recherche dans les PME allemandes subventionne pour la première fois des projets à Brême et en Rhénanie du Nord-Westphalie

Le programme INNO-KOM soutenant la recherche dans les PME allemandes subventionne pour la première fois des projets à Brême et en Rhénanie du Nord-Westphalie

Le programme INNO-KOM, mis en œuvre par le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWi), vise à soutenir les PME souhaitant exercer des activités de recherche industrielle qu’elles ne peuvent assurer faute d’infrastructures disponibles. Le BMWi finance ce programme à hauteur de 71 millions d’euros sur l’année 2017.

Eolien offshore : la pale d’éolienne la plus grande au monde testée à Bremerhaven

L’Institut Fraunhofer pour l’énergie éolienne et le génie des systèmes énergétiques de Bremerhaven (IWES, Brême) a accueilli sur son site de test, le 20 octobre 2012, une pale d’éolienne de 83,5 mètres de long, à ce jour la plus longue du monde. Cette pale, fabriquée au Danemark par l’entreprise SSP Technology, fait partie d’une éolienne offshore dont le diamètre de l’hélice atteint 171 mètres, et qui pourra tourner à plein régime plus souvent qu’avec des pales de taille actuelle.

L’infrastructure informatique de l’Université de Brême se met au vert

L’Université de Brême a décidé d’harmoniser son infrastructure en technologies d’information et de communication (TIC) vers plus d’efficacité énergétique et matérielle. Le Ministère fédéral de l’environnement (BMU) y contribuera en apportant une aide financière d’environ 1,5 million d’euros sur la période 2012-2014 dans le cadre du Programme d’innovation environnementale (UIP).

L’Université Jacobs de Brême coordonne un nouveau projet européen sur les biotechnologies marines

Il existe déjà depuis plusieurs années des procédés biotechnologiques modernes dans lesquels l’information génétique de différents organismes est utilisée ou modifiée afin de rendre possible ou d’optimiser des processus de production. Les principaux domaines d’application sont l’agriculture, la médecine, l’industrie pharmaceutique et l’industrie alimentaire. Les biotechnologies marines, connues sous le nom de “biotechnologie bleue”, valorisent quant à elles le potentiel génétique des organismes marins, qui reste à ce jour encore très faiblement exploité. En effet seulement 1% des entreprises de biotechnologie dans le monde utilisent comme source d’information génétique utile les habitats marins.

Brême : premier dépôt pour les carottes de sédiments lacustres

Le 4 février 2011, des représentants de l’Université de Brême et du Consortium allemand pour l’étude des forages (GESEP) ont signé un accord pour le stockage de sédiments lacustres au Centre des sciences de l’environnement marin de Brême (MARUM)