Santé

La société Fraunhofer va ouvrir un nouveau centre de projets en microélectronique et systèmes optiques à destination de la recherche biomédicale

Un nouveau centre de projets destiné à la recherche interdisciplinaire dans les domaines de la microélectronique et des systèmes optiques pour les applications biomédicales est en cours de développement à Erfurt (Thuringe). Ce centre sera administré par trois Instituts Fraunhofer, qui pourront ainsi regrouper leurs expertises en sciences de la vie, microélectronique, microsystèmes, optique et photonique.

11 septembre 2017

Le BMBF investit 14,4 millions d’euros pour la création d’une alliance des biobanques allemandes

Onze biobanques allemandes ont rejoint la toute nouvelle German Biobank Alliance (GBA) le 1er mai 2017. Cette alliance, dont le but est de permettre et de faciliter les échanges entre les biobanques au niveau national, sera coordonnée par l’hôpital universitaire de la Charité (Berlin) et bénéficie d’un financement du ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) d’un montant de 14,4 millions d’euros jusqu’à 2020.

16 mai 2017

Lancement de deux nouveaux centres d’excellence par la société Fraunhofer

La société Fraunhofer vient de lancer deux nouveaux centres d’excellence pour la « Médecine transversale » et pour l’« Intégration de fonctions matérielles biologiques et physico-chimiques ». Ces centres d’excellence sont désormais au nombre de 17 en Allemagne et réunissent des acteurs scientifiques, industriels et politiques autour de thématiques précises. Leur but est d’encourager le transfert de connaissance et de technologie, et développer les possibilités de formation, d’éducation et de carrière.

16 mai 2017

L’Institut Fraunhofer IGB à la tête d’un consortium européen pour développer de nouvelles approches thérapeutiques contre la sclérose en plaques

L’Institut Fraunhofer d’ingénierie des interfaces et de biotechnologie IGB (Stuttgart) est coordinateur d’un projet européen destiné à développer de nouvelles techniques de traitement pour la sclérose en plaques. Le projet, nommé N2B-patch, réunit onze partenaires des milieux de la recherche et de l’industrie de huit pays. Il est financé par la Commission européenne à hauteur de six millions d’euros pour une durée de quatre ans.

9 mai 2017