logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Universités

Coup d’envoi du projet LABHOR pour les batteries durables lithium-air

Le projet international LABOHR (Lithium-Air Batteries with split Oxygen Harvesting and Redox processes) a été lancé le 15 avril 2011 au Centre de recherche sur les batteries MEET (Münster Electrochemical Energy Technology) de l’Université Wilhelm de Westphalie (WWU) de Münster (Rhénanie-du-Nord-Westphalie). Son but est de développer de nouveaux accumulateurs d’énergie reposant sur la technologie lithium-air et destinés à l’automobile électrique.

Attribution de quatre nouvelles chaires Alexander von Humboldt

La première vague de chercheurs choisis en 2011 pour recevoir une chaire de professeur “Alexander von Humboldt” se compose d’un linguiste et de trois informaticiens. Dans le cadre de ce programme, chaque chercheur se voit doter d’un maximum de 5 millions d’Euro pour mener ses recherches au sein d’une université allemande.

Premiers résultats intermédiaires pour la nouvelle phase de l’Initiative d’excellence

Mercredi 2 mars 2011, les premiers résultats intermédiaires pour la sélection des projets de l’Initiative d’excellence allemande ont été rendus publics. Il s’agissait des nouvelles candidatures pour le concept d’avenir, l’un des trois dispositifs de l’initiative fédérale (école doctorale, cluster d’excellence et concept d’avenir).

Bioéconomie basée sur l’utilisation de ressources végétales : création d’un nouveau campus scientifique

Dans le Land de Saxe-Anhalt, l’Université Martin Luther de Halle-Wittemberg (MLU) et les trois instituts Leibniz de la région ont mis en place un campus scientifique qui traite de la bioéconomie basée sur l’utilisation de ressources végétales par une approche interdisciplinaire.

Nouveau master franco-allemand dans le cadre d’une initiative pour la recherche en nutrition

Un groupe d’étudiants français de l’Université de Strasbourg participe cette semaine, à l’Institut technologique de Karlsruhe (KIT) ainsi qu’à l’Institut Max Rubner (MRI), à un atelier qui peut être considéré comme la première étape vers un cursus de master transfrontalier [1].