logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Universités

Un centre de recherche germano-africain en sciences sociales

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) souhaite renforcer la coopération avec l’Afrique subsaharienne dans le domaine des sciences sociales. Cette coopération concerne la recherche de pointe, et s’inscrit dans le long terme.

Trois nouveaux centres de recherche de la Fondation Einstein à Berlin

Le conseil d’administration de la Fondation Einstein à Berlin a prévu d’ouvrir trois nouveaux centres de recherche, dans le domaine de l’étude de l’Antiquité, des thérapies régénératives et de la numérisation.

30e anniversaire du programme franco-allemand de soutien à la recherche PHC Procope

Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche, le Dr. Georg Schütte secrétaire d’Etat au ministère fédéral allemand de la recherche, le Pr. Jean-Pierre Bourguignon, président du Conseil européen de la recherche ainsi que de nombreux chercheurs éminents et des présidents d’organismes de recherche ont participé le 2 juin 2016 à un déjeuner-débat à l’ambassade de France autour du thème “la coopération scientifique franco-allemande, contribution essentielle dans l’espace européen de la recherche”.

Ouverture d’un centre de recherche sur les catalyseurs à Garching

Les catalyseurs sont indispensables à l’industrie chimique et permettent de démarrer et d’accélérer les réactions chimiques. Ils sont aussi la clef pour éviter le gaspillage de réactifs chimiques. Afin de stimuler la recherche sur les catalyseurs, l’Université technique de Munich (TUM) a ouvert le TUM Catalysis Research Center (CRC) au sein du campus de Garching (Bavière).

Symposium arabo-allemand en matière de recherche et d’éducation

La “jeune académie des sciences et humanités arabo-allemande” (Arab German Youth Academy, AGYA), qui fait partie de l’académie des sciences de la région Berlin-Brandebourg (BBAW), a organisé les 2 et 3 mai 2016 un symposium portant sur la migration et la coopération internationale en matière d’éducation, d’innovation et de recherche. Plus de 150 scientifiques et représentants du monde de la recherche venant d’Allemagne et du monde arabe y ont participé.