logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Environnement & Energie

Un biofilm artificiel qui augmente la production énergétique des piles à combustibles bactériennes

Un biofilm artificiel qui augmente la production énergétique des piles à combustibles bactériennes

Les piles à combustibles bactériennes exploitent le métabolisme des bactéries pour produire de l’électricité. Une équipe de chercheurs de l’université de Bayreuth (Bavière) a développé un biofilm qui rend cette technologie récente plus efficace, plus stable et plus facile à utiliser en améliorant la production d’énergie et donc le rendement. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans le journal Macromolecular Bioscience.

Publication du rapport 2017 sur le panorama du financement de la recherche énergétique en Allemagne

Publication du rapport 2017 sur le panorama du financement de la recherche énergétique en Allemagne

Différents leviers financiers sont mis en place par l’état allemand dans le cadre de sa politique énergétique. Le principal correspond au programme de recherche énergétique (Energieforschungsprogramm) qui a représenté en 2016 un investissement global de 876 millions d’euros. D’autres sources de financements existent également de la part de l’état mais aussi des Länder ou de l’Europe.

PEGASUS : le soufre, nouveau vecteur pour stocker l’énergie solaire

PEGASUS : le soufre, nouveau vecteur pour stocker l’énergie solaire

Le projet européen PEGASUS porté notamment par le Centre allemand en aérospatial (DLR) et l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) vise à utiliser différents éléments soufrés comme vecteurs chimiques pour stocker l’énergie solaire puis la restituer selon les besoins par combustion. A terme, cette solution deviendrait une nouvelle voie de stockage de l’énergie solaire.

EnArgus : un portail pour améliorer la visibilité de la recherche dans le domaine de l’énergie

EnArgus : un portail pour améliorer la visibilité de la recherche dans le domaine de l’énergie

Le portail EnArgus repose sur un système d’information centralisé qui permet aux politiques, aux porteurs de projets et au grand public d’avoir un accès facilité au paysage de la recherche dans le domaine de l’énergie, de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables en Allemagne.

Deux petabytes de données climatiques simulées mises à disposition par le DLR dans le cadre de l’initiative nationale ESCiMo

Deux petabytes de données climatiques simulées mises à disposition par le DLR dans le cadre de l’initiative nationale ESCiMo

Le système de simulation EMAC (ECHAM/MESSy Atmospheric Chemistry) développé par le Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR) permet de simuler et prévoir la composition chimique de l’atmosphère entre 1950 et 2100 et donc de mieux comprendre le climat puisque leurs évolutions sont corrélées.