logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Sciences de la matière

De la sueur artificielle traitée par imprimante pour générer des empreintes digitales sur les lieux de crimes

La reconnaissance des formes complexes et l’analyse optique de surfaces 3D, technologies requises pour la détection d’empreintes digitales sur les scènes de crime, ont été rendues opérationnelles par le programme de recherche allemand Digi-Dak.   Suite à l’appel à projet “reconnaissance de formes complexes” lancé par le Ministère de l’enseignement et de la recherche (BMBF), […]

Une nouvelle source de neutrons pour le Centre de recherche de Jülich

Les chercheurs du Centre de recherche de Jülich (FZJ, Rhénanie du Nord-Westphalie) vont bientôt disposer d’une puissante source de neutrons. Au sein du réacteur de recherche CARR (Chinese Advanced Research Reactor) de Fang Shan, près de Pékin, une équipe du Centre Jülich pour la science des neutrons (JCNS) a installé trois instruments qui entreront en service avec le réacteur chinois.

La “pellicule laser” la plus rapide du monde rend visibles des processus nanométriques ultra-rapides

Des chercheurs de l’Université Technique de Berlin et de l’Université de Munster (Rhénanie-du-Nord – Westphalie) ont réussi à enregistrer à l’aide de rayons X une séquence d’images d’une rapidité inégalée.
Ce procédé peut alors observer et représenter des objets nanométriques à deux intervalles de temps extrêmement courts, de l’ordre de 50 femtosecondes, permettent ainsi de représenter l’état et le mouvement des particules observées. Ce procédé peut ainsi aider les chercheurs, par exemple, à mieux comprendre les causes et antécédents de certaines réactions physiques ou chimiques encore méconnues.

Berlin devient le siège permanent de l’Union mathématique internationale

L’Union mathématique internationale (IMU – International Mathematical Union) a choisi Berlin pour installer son siège permanent. Il a été inauguré le 1er février 2011.

L’Institut Fraunhofer IPM acquiert un nouveau directeur expert dans les technologies optiques

Le 19 janvier 2011, Karsten Buse a été nommé à la direction de l’Institut Fraunhofer pour les techniques de mesure physiques (IPM) à Fribourg (Bade-Wurtemberg), accueilli personnellement à son poste par le vice-président de la société Fraunhofer (FhG) Ulrich Buller.