logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Sciences de la matière

Sur la voie de la photosynthèse artificielle

Les scientifiques du Centre Helmholtz pour les matériaux et l’énergie (HZB) de Berlin étudient un catalyseur à base de manganèse permettant la conversion de la lumière en énergie chimique. Ils viennent de franchir une étape importante en définissant avec précision les différents états des électrons dans ce dispositif innovant, permettant ainsi une meilleure compréhension de la photosynthèse artificielle.

Premier vol d’analyse aérodynamique sur un avion commercial

Des chercheurs du Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR), en collaboration avec Airbus, ont visualisé pour la première fois, le 6 janvier 2015, les flux d’air opérant sur l’aile d’un avion commercial en vol grâce à des dispositifs laser. Ils ont développé, dans le cadre du projet HINVA (High Lift Inflight Validation), une méthode de détection du mouvement des gouttelettes d’eau sur les ailes, laquelle révèle le moindre mouvement de l’air au voisinage de cette zone. Cette méthode, appelée vélocimétrie par images de particules (PIV), est l’une des plus importantes techniques utilisées pour déterminer le champ de vitesse d’un fluide. On illumine une fine couche du fluide étudié par un rayonnement laser. Ainsi, lorsque les particules traversent cette zone, elles diffusent la lumière qui peut être récupérée par un capteur. [1]

Un nouveau matériau entièrement étanche

Le Dr. Bastian Rapp de l’institut pour les microstructures (IMT) de l’institut de technologie de Karlsruhe (KIT, Baden-Wurtemberg) a mis au point en laboratoire un nouveau matériau justifiant de ce qu’il appelle, par bio-mimétisme, l’effet lotus 2.0 : l’eau comme les huiles perlent systématiquement à sa surface sans la moindre absorption.

Actualités sur la bioraffinerie de Leuna

Le Centre Fraunhofer pour les processus chimiques et biotechnologiques (CBP) de Leuna (Saxe-Anhalt) a développé au cours des quatre dernières années une installation pilote de bio-raffinage du bois pour la production de lignine permettant la synthèse de polyuréthane, de résine ou encore de mousses. Si des optimisations restent encore à faire, la viabilité technique à plus grande échelle tout comme la rentabilité du procédé devraient être atteintes dans la phase ultérieure du développement d’un procédé industriel.

Comment faire disparaître une ombre ?

Des chercheurs de l’Institut technologique de Karlsruhe (KIT, Bade-Wurtemberg) ont développé une “cape d’invisibilité”, fonctionnant uniquement dans des conditions particulières [1]. Dans les milieux diffusifs, tels que le brouillard, les nuages ou le verre dépoli, la lumière ne se propage pas en ligne droite, mais est diffusée par les particules constituant le milieu, de telle […]