TIC & Transports

Workshop franco-allemand à Strasbourg sur l’industrie du textile 4.0

Bpifrance, la confédération allemande textile et mode et l’Union des industries textiles (UIT) organisent une rencontre franco-allemande le 15 novembre 2017 sur le thème de l’ « industrie textile du futur ». Le workshop comprendra des tables rondes ainsi que des pitchs d’entreprises innovantes, la langue de travail sera l’anglais.

20 octobre 2017

Ouverture de l’Institut Weizenbaum « pour une société connectée » à Berlin

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) a ouvert à Berlin l’Institut allemand de l’Internet, annoncé en 2015, sous le nom d’Institut « Weizenbaum pour une société connectée ». Une centaine de scientifiques travailleront à l’Institut sur les changements sociétaux induits par la numérisation. Ils privilégieront une perspective pluridisciplinaire, avec des informaticiens, des designers, mais aussi des sociologues et des économistes. Les recherches porteront principalement sur « comment garantir sa souveraineté dans une société globale connectée »

20 octobre 2017

Le centre de recherche en protection de la vie privée et cyber-sécurité (le CRISP) de Darmstadt se pérennise

Le centre de recherche en protection de la vie privée et cyber-sécurité (le CRISP) de Darmstadt devient permanent par décision du Ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) et du Ministère de l’Economie et des Arts du Land de Hesse. Le centre devra travailler prioritairement sur la sécurisation des infrastructures stratégiques allemandes (réseaux électriques ou ferroviaires). La question de la sécurité sur le long terme des systèmes d’information est également centrale, notamment face à l’arrivée de nouveaux outils tels que les ordinateurs quantiques.

20 octobre 2017

Des chercheurs allemands ont testé l’impression 3D en gravité zéro au-dessus de Bordeaux

Des chercheurs allemands de trois instituts ont mis au point un procédé de fabrication additive qui fonctionne y compris en apesanteur. Ils en ont fait l’essai lors du vol parabolique à bord de l’Airbus A300 ZERO-G, qui a décollé le 14 septembre 2017 de l’aéroport de Bordeaux Mérignac. Depuis 2014, le centre allemand de recherche en aéronautique et aérospatial (DLR) effectue ce type de vols, utilisés pour faire des expériences en apesanteur, depuis le sol français.

22 septembre 2017