logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Partenariat franco-allemand pour la recherche sur les micro-algues

L’Université des Sciences appliquées de Lausitz (Brandebourg), la Fondation Pierre-Gilles de Gennes, et l’entreprise allemande IGV GmBH ont signé un accord de coopération pour la recherche sur les micro-algues le 29 octobre 2012 sur le campus de l’Université de Lausitz à Senftenberg (Brandebourg). La délégation française était composée de Raphaël Cases, directeur général de la Fondation Pierre-Gilles de Gennes et de Laurent Boitard, coordonnateur scientifique entre la Fondation et les universités. Cet évènement vient souligner la célébration du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée.


L’Université des Sciences appliquées de Lausitz (Brandebourg), la Fondation Pierre-Gilles de Gennes, et l’entreprise allemande IGV GmBH ont signé un accord de coopération pour la recherche sur les micro-algues le 29 octobre 2012 sur le campus de l’Université de Lausitz à Senftenberg (Brandebourg). La délégation française était composée de Raphaël Cases, directeur général de la Fondation Pierre-Gilles de Gennes et de Laurent Boitard, coordonnateur scientifique entre la Fondation et les universités. Cet évènement vient souligner la célébration du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée.

 

 


La signature de la lettre d’intention par le directeur de la Fondation Pierre-Gilles de Gennes, Raphaël Cases, le Président de l’Université Lausitz, Dr. Günter H. Schulz et le Directeur général d’IGV, Dr Peter Kretschmer, le tout en présence de l’Attaché scientifique de l’ambassade française.
Crédits : Stephan Peschel / Lausitz

 
Le protocole d’entente (lettre d’intention) a ainsi été signé par les trois parties prenantes (Fondation Pierre-Gilles de Gennes basée à Paris, Université de Lausitz, et l’Institut pour les céréales IGV Processing GmbH de Bergholz-Rehbrücke, Brandebourg). Après une visite des laboratoires organisée à l’occasion, l’évènement s’est terminé par une discussion entre les experts scientifiques afin de préparer les premières étapes du projet. Celui-ci devrait pouvoir conduire à la sélection génétique des meilleures souches de micro-algues et une meilleure compréhension des phénomènes physiques impliqués dans la croissance des micro-algues au sein du prototype de photo-bioréacteur développé par IGV.

 
Les partenaires souhaitent pouvoir utiliser la diversité des micro-algues pour la production de produits variés comme les biocarburants, les produits alimentaires, les cosmétiques et les aliments pour animaux.

 

 

Pour en savoir plus, contacts :

– Stéphane Roy, attaché scientifique à l’Ambassade de France à Berlin – tél. : +49 30 590 03 9255 – email : stephane.roy@diplomatie.gouv.fr
– Ralf-Peter Witzmann, responsable presse – Université de Lausitz – tél. : +49 35 73 283 – email : presse@hs-lausitz.de

 

Sources :

“Algenforschung an der Hochschule Lausitz in Kooperation mit französischen Partnern”, communiqué de presse de l’Université de Lausitz – 30/10/2012 – http://idw-online.de/pages/de/news504420

 

Rédacteurs :

Clément Guyot, clement.guyot@diplomatie.gouv.fr – http://www.science-allemagne.fr