logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

94 résultats pour « schleswig-holstein »

Un jeu de « memory » grand public pour révéler les secrets des planctons dans les océans

Pour mieux comprendre la répartition des zooplanctons du groupe Rhizaria, les biologistes marins du GEOMAR dans le cadre du projet PlanktonID font appel au grand public sous la forme d’un jeu de memory (https://planktonid.geomar.de/, en allemand) afin de classifier plus de 50 000 photographies issues de différentes campagnes de mesure.

Le BMBF soutient la start-up de formations “Kiron” dédiée aux réfugiés

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) renouvelle son engagement pour l’intégration des réfugiés dans le monde académique en soutenant la plateforme d’éducation en ligne “Kiron Open Higher Education”.

Présentation de l’alliance de recherche sur la nanosécurité de la communauté Leibniz

L’alliance de recherche sur la nanosécurité au sein de la communauté des instituts de recherche Leibniz a publié une brochure dans laquelle sont présentés ses objectifs et ses activités.

Résultats d’une étude berlinoise sur le vieillissement

Pour l’étude berlinoise sur le vieillissement II “BASE II”, des scientifiques de différentes disciplines (psychologues, médecins, chercheurs en sciences sociales, nutritionnistes, généticiens…) étudient depuis 2009 les formes de vieillissement, et les moyens de vieillir en bonne santé. Les conditions physiques, intellectuelles et sociales de 1600 personnes âgées d’entre 60 et 80 ans, et de 600 jeunes entre 20 et 35 ans, sont analysées. La première vague d’analyses s’est terminée fin 2015, et les résultats ont été publiés. Il est prévu de répéter ces analyses sur le même groupe de participants, afin d’évaluer les changements éventuels et d’effectuer un suivi.

L’agence allemande des moyens pour la recherche met en place 17 nouveaux programmes prioritaires

L’agence allemande des moyens pour la recherche (DFG) présente dans un communiqué de presse du 21 mars 2016 ses 17 programmes thématiques prioritaires (SPP) pour 2017. Ces 17 thématiques ont été sélectionnées parmi 76 propositions de concepts soumises. La DFG a privilégié les thématiques de recherche relevant des enjeux les plus actuels.