logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Agenda

janvier 2018

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Les chiffres de la recherche

48,3 Mds € en France en 2015 dont 17 Mds € de fonds publics ont été investis dans les DIRD (Dépense intérieure de recherche et développement). En Allemagne, ce sont un peu plus de 90 Mds € – dont 27,9 Mds € du public – qui y ont été investis. Ensemble, les deux pays cumulent pas moins de 37 Prix Nobel (Physique, Chimie et Médecine) et 13 médailles Fields depuis 1970.

Suivez-nous

Vous souhaitez suivre l’actualité scientifique et la coopération franco-allemande dans la recherche ?

Envoyez un mail depuis votre messagerie à cette adresse.

Nos derniers articles

Le centre de recherche en protection de la vie privée et cyber-sécurité (le CRISP) de Darmstadt se pérennise

Le centre de recherche en protection de la vie privée et cyber-sécurité (le CRISP) de Darmstadt se pérennise

Le centre de recherche en protection de la vie privée et cyber-sécurité (le CRISP) de Darmstadt devient permanent par décision du Ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) et du Ministère de l’Economie et des Arts du Land de Hesse.

Le centre devra travailler prioritairement sur la sécurisation des infrastructures stratégiques allemandes (réseaux électriques ou ferroviaires). La question de la sécurité sur le long terme des systèmes d’information est également centrale, notamment face à l’arrivée de nouveaux outils tels que les ordinateurs quantiques.

Clusters d’excellence : 88 projets pré-sélectionnés

Clusters d’excellence : 88 projets pré-sélectionnés

L’initiative d’excellence (Exzellenzinitiative) pour le renforcement de la recherche universitaire de pointe en Allemagne a été lancée en juin 2005 par le Gouvernement fédéral et les gouvernements des Länder. 75% du financement provient de l’Etat fédéral, 25% des Länder. La mise en œuvre de l’initiative d’excellence est gérée par l’agence allemande de moyens pour la recherche (DFG).

Un montant total de 4,6 Mds€ a déjà été consacré aux deux premiers volets (période 2007-2017),. Le processus de sélection du troisième volet, qui commencera en 2019, est actuellement en cours. Les financements des projets sélectionnés lors du deuxième volet seront poursuivis pendant cette de période de transition.

Le programme INNO-KOM soutenant la recherche dans les PME allemandes subventionne pour la première fois des projets à Brême et en Rhénanie du Nord-Westphalie

Le programme INNO-KOM soutenant la recherche dans les PME allemandes subventionne pour la première fois des projets à Brême et en Rhénanie du Nord-Westphalie

Le programme INNO-KOM, mis en œuvre par le ministère fédéral allemand de l’Économie et de l’Énergie (BMWi), vise à soutenir les PME souhaitant exercer des activités de recherche industrielle qu’elles ne peuvent assurer faute d’infrastructures disponibles. Le BMWi finance ce programme à hauteur de 71 millions d’euros sur l’année 2017.

Six groupes de recherche germano-russes financés pendant trois ans

Six groupes de recherche germano-russes financés pendant trois ans

La communauté des centres Helmholtz et la Fondation Russe pour la Science (RSF), ont mis en place un programme de financement destiné aux groupes de recherche germano-russes visant à encourager la coopération bilatérale en matière de recherche. Les deux organismes ont ainsi sélectionné six projets de recherche germano-russes dans le cadre de ce programme de financement nommé “Helmholtz-RSF Joint Research groups”.

Chacun des six projets de recherche sélectionnés se verra doté d’une somme atteignant jusqu’à 130 000 euros par an, de la part de chaque partenaire, sur une période de trois ans. Le présent appel à projet, premier d’une série de trois appels, s’oriente particulièrement vers les domaines de la biomédecine et des sciences des données et de l’information.

Le BMBF soutient financièrement les chercheurs qui diffusent leurs publications en accès libre

Le BMBF soutient financièrement les chercheurs qui diffusent leurs publications en accès libre

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) annonce qu’il apportera un soutien financier aux chercheurs qui mettront leurs publications et résultats de recherche en accès libre (Open Access). Ce soutien, nommé “Post-Grant Fund”, est une mesure importante dans le cadre de la stratégie “Open Access” du BMBF.