logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

376 résultats pour « baviere »

Lancement du projet européen “human brain project” avec des équipes françaises & allemandes

Modéliser le cerveau humain et créer les moyens techniques nécessaires pour y parvenir : tel est l’objectif du “Human Brain Project” (HBP), une collaboration impliquant 12 centres de recherche européens spécialisés dans les neurosciences, la physique, les mathématiques, l’informatique et l’ethique. Y figurent notamment l’Université d’Heidelberg (Bade-Wurtemberg), l’Université technique de Munich (Bavière), le centre de recherche de Jülich (Rhénanie du Nord-Westphalie), ainsi que l’unité de recherche de neuro-imagerie cognitive du CEA-Inserm. Ce projet constitue une étape cruciale dans la compréhension du cerveau humain, et pourrait conduire à des avancées tant dans le domaine de la santé que dans celui des TIC.

Le plasma : nouveau désinfectant des plaies chroniques

Le 10 mai 2011 à Dresde (Saxe), une équipe de l’Institut Max Planck de physique extraterrestre (MPE) de Garching (Bavière) et de la Clinique Schwabing de Munich (Bavière) ont obtenu le prix de la recherche 2010 de la fondation URGO pour sa technologie plasma qui permet de détruire les bactéries, champignons et virus de plaies chroniques infectées, et ainsi de faciliter la guérison de ces plaies.

“Die Minikraftwerke” : construire sa petite centrale à domicile

En cette période de profusion d’idées pour assurer un tournant dans le domaine de l’énergie en Allemagne, la production combinée d’électricité et de chaleur connaît un regain d’intérêt, et ce, même à domicile !

“GERONTOSHIELD”, nouveau programme national sur le vieillissement

Grâce aux nouvelles technologies, l’espérance de vie augmente d’année en année. Le revers de la médaille : les maladies infectieuses viennent plus facilement à bout du système immunitaire. Une nouvelle coopération entre plusieurs universités et instituts de recherche extra-universitaires ainsi que deux entreprises, recherchent les causes du déclin du système immunitaire avec l’âge.

Amélioration de la régénération de la moelle épinière grâce à un médicament anticancéreux

Des chercheurs de l’Institut Max Planck de neurobiologie de Martinsried (Bavière) ont découvert, en association avec des scientifiques américains et hollandais, que le médicament anticancéreux Taxol permet de favoriser la régénération de moelle épinière après une lésion.