logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Industrie 4.0 : lancement d’une plateforme de soutien par le gouvernement fédéral allemand

A l’occasion du CeBIT de Hanovre [1] les Ministères fédéraux allemands de l’économie et de l’énergie (BMWi) et de l’enseignement et de la recherche (BMBF) ont annoncé le lancement d’une plateforme conjointe de soutien à l’industrie 4.0 [2]. Une initiative similaire (Verbandeplattform Industrie 4.0) existait déjà, et réunissait plusieurs fédérations industrielles (Association allemande de l’industrie électrique et électronique – ZVEI, Fédération des constructeurs de machines et d’installations – VDMA, Association allemande des technologies numériques – BITKOM).


A l’occasion du CeBIT de Hanovre [1] les Ministères fédéraux allemands de l’économie et de l’énergie (BMWi) et de l’enseignement et de la recherche (BMBF) ont annoncé le lancement d’une plateforme conjointe de soutien à l’industrie 4.0 [2]. Une initiative similaire (Verbandeplattform Industrie 4.0) existait déjà, et réunissait plusieurs fédérations industrielles (Association allemande de l’industrie électrique et électronique – ZVEI, Fédération des constructeurs de machines et d’installations – VDMA, Association allemande des technologies numériques – BITKOM).

 

L’ambition de la nouvelle plateforme est d’aborder la thématique de l’industrie 4.0 de manière plus large, en impliquant de nouveaux acteurs et en englobant les aspects politiques et sociétaux de la question. Des sujets comme la sécurité des systèmes et des réseaux, le cadre réglementaire et juridique ou la formation des employés seront ainsi traités. L’idée est de faire collaborer économie, recherche, politique et société civile pour faire avancer l’industrie 4.0 en Allemagne. Cette nouvelle plateforme vise également à permettre aux PME allemandes de mieux exploiter les opportunités ouvertes par l’industrie 4.0.

 

Le Comité directeur de la plateforme sera composé des deux ministres, Johanna Wanka (BMBF) et Sigmar Gabriel (BMWi), d’acteurs éminents de la recherche, de l’industrie et de syndicats. Il sera assisté de deux autres organes :
– un Conseil stratégique, chargé d’organiser la gouvernance, et rassemblant des représentants des autres ministères, des Lander, de l’économie, des fédérations professionnelles et de la recherche.
– un Comité de pilotage, composé d’entreprises, et en charge de la mise en oeuvre des orientations et l’encadrement des groupes de travail.

 

Ces groupes de travail thématiques seront au nombre de cinq :
– Architecture de référence, normes et standardisation
– Recherche et innovation
– Sécurité des systèmes et des réseaux
– Cadre réglementaire et juridique
– Travail et formation professionnelle

 

Le lancement officiel de la plateforme aura lieu le 14 avril 2015, lors de la Foire de Hanovre (Hannover Messe). A cette occasion, les résultats de la Verbandeplattform Industrie 4.0 seront présentés le calendrier de travail et les axes de travail du nouveau dispositif y seront discutés. Les premiers résultats de la nouvelle plateforme devraient être disponibles d’ici la fin de l’année. Ils devraient être présentés lors du sommet national des TIC (“Nationaler IT-Gipfel“), en novembre 2015 à Berlin.


 

[2] Le concept d’industrie 4.0 renvoie à un nouveau mode d’organisation des moyens de production. L’idée est de mettre en place des usines dites “intelligentes”, en ce sens qu’elles seraient capables de mieux adapter leur production aux besoins, et d’être plus économes en ressources et matières premières. Pour cela, l’industrie 4.0 se base sur les progrès de la logistique et des TIC. Cette appellation a été donnée en référence aux trois premières révolutions industrielles (l’électricité, la mécanisation et l’informatique).

 

Pour en savoir plus, contacts :

– [1] Le CeBIT de Hanovre est l’un des plus importants salons sur les nouvelles technologies au monde. Un compte-rendu détaillé de l’édition 2015 sera publié dans le prochain numéro du BE Allemagne. Pour l’édition 2014, voir BE Allemagne 652 “Compte-rendu du CeBIT”, 26/03/2014 – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75517.htm
– Organigramme présentant le fonctionnement de la plateforme “Industrie 4.0” (en allemand) : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/Xez9R

 

Sources :

” Startschuss zur Gründung der Plattform Industrie 4.0″, communiqué de presse commun du BMBF et du BMWi – 16/03/2015 – http://www.bmbf.de/press/3755.php

 

Rédacteur :

Kenny Abbey, kenny.abbey@diplomatie.gouv.fr – http://www.science-allemagne.fr

 

Origine : BE Allemagne numéro 695 (20/03/2015) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/78169.htm