La coopération internationale : fiches detaillés par pays

La recherche dans les lander allemands

PostDoc position on modelling land biosphere dynamics

The Mediterranean Institute for Biodiversity and Ecology (IMBE, Aix-Marseille University, Aix-en-Provence, France), in its research group « Macroecology and Biogeography of Global Change (MacroBio) » has a PostDoc position open for applications. The post has a duration of 36 months, the initial contract is made for 18 months, being extended based on an assessment of performance. The position is funded by the European Commission through the FP7 Research Project LUC4C and affiliated to the French National Scientific Research Centre (CNRS).

Maintenance prédictive des machines industrielles

En métallurgie, les machines de formage doivent pouvoir résister à des forces considérables, tout en assurant un fonctionnement sur une longue durée de vie. Pour un formage à froid, destiné à l’automobile ou l’électroménager par exemple, l’opération doit être répétée des centaines de fois pendant la durée de vie du système.

Du carburant à partir d’énergie verte et de CO2

La Ministre fédérale de la recherche, Johanna Wanka, a inauguré le 14 novembre 2014 la première usine de démonstration du monde pour produire à partir de CO2 et d’eau des carburants, tels que l’essence, du diesel ou du kérosène en utilisant de l’électricité issue d’énergies renouvelables. Cette méthode de « power to liquid » (PtL) a été développée par l’entreprise « Sunfire », basée à Dresde.

Système d’optimisation de la gestion des réseaux de distribution urbains de l’avenir

Un projet conjoint de l’Université de Constance, de l’Ecole supérieure de Constance, des régies municipales de Constance et de la « Stadtwerke » de Sindelfingen (entreprise locale de production et de fourniture d’énergie dont les capitaux appartiennent à la ville), de la société des réseaux de Düsseldorf ainsi que du centre de données pour les réseaux d’approvisionnement Wehr GmbH, développe des procédures de planification de l’alimentation en énergie et en chaleur pour les réseaux de distribution urbains. Ce projet de recherche « EnEff : City – projet conjoint de développement de procédures de planification hybride pour un approvisionnement urbain efficace en électricité et en chaleur » (« EnEff:Stadt HYPV ») est financé par le Ministère fédéral de l’économie et de l’énergie (BMWi).

Un cloud sécurisé pour les données médicales

Le traitement de patients dans les hôpitaux génère une quantité importante de données. Il n’était jusqu’alors pas possible de les analyser pour tirer des conclusions sur l’efficacité des médicaments et des thérapies. Des chercheurs de la faculté d’informatique médicale de l’Université d’Erlangen-Nuremberg (Bavière) ont développé une plateforme cloud pour la recherche, sur laquelle les données des patients sont rendues anonymes et conformes aux réglementations en matière de protection des données.

Livraison du navire de recherche « Sonne »

A Wilhelmshaven (Basse-Saxe), la Ministre de la recherche Johanna Wanka et le Ministre-président du Land de Basse-Saxe, Stefan Weil, ont reçu officiellement la livraison du nouveau navire de recherche océanique allemand, le « Sonne » (Soleil). Celui-ci, assemblé par le chantier naval Meyer de Papenbourg (« Meyer Werft »), sort de plusieurs semaines d’essais concluantes et a été admis au service.

Un nouveau système de filtration du phosphate contenu dans les eaux usées

L’Institut Fraunhofer pour la recherche sur le silicate (ISAC, Wurtzbourg – Bavière) et l’Université de Stuttgart ont développé conjointement un procédé visant à récupérer le phosphate contenu dans les eaux usées. Ce projet est le fruit d’une subvention pour la recherche de la Fondation du Bade-Wurtemberg (« Stiftung Baden-Württemberg ») et a fait l’objet d’un dépôt de brevet par le cabinet de conseil en propriété intellectuelle TLB de Karlsruhe (« Technologie-Lizenz-Büro »).

Renforcer la recherche allemande contre Ebola

Le Ministère fédéral allemand de l’enseignement et de la recherche (BMBF) a récemment annoncé la mise à disposition d’une enveloppe spéciale de cinq millions d’euros, dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola. Ces moyens seront alloués prioritairement à la recherche pour améliorer les méthodes de diagnostic et découvrir de nouveaux traitements.

     continuer la lecture des articles »

les nuisances sonores de Berlin Schönefeld

Dardesheim un village renouvelable

Reconnaissance d'empreintes digitales