• Des chercheurs allemands et suisses ont utilisés comme vecteur un virus adéno-associé (AAV).
  • Des étudiants du « Center for IT-Security, Privacy and Accountability » de Sarrebruck (CISPA – Sarre

La coopération internationale : fiches detaillés par pays

La recherche dans les lander allemands

Conférence « La coopération franco-allemande en Afrique, dans les domaines du changement climatique, de la sécurité alimentaire et des ressources en eau »

Le Service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France à Berlin et l’Institut de recherche pour le développement (IRD) organisent une conférence sur la coopération franco-allemande en Afrique subsaharienne, dans les domaines du changement climatique, de la sécurité alimentaire et des ressources en eau.

Séminaire « Les Postdoctoriales® transfrontalières », du 27 au 30 octobre 2015 à Luxembourg

L’Association Bernard Gregory (ABG), l’Université franco-allemande (UFA) et le Fonds National de la Recherche du Luxembourg (FNR), trois acteurs spécialisés sur les questions de mobilité internationale et d’accompagnement professionnel des docteurs, se sont associés pour organiser du 27 au 30 octobre 2015 à Luxembourg un séminaire en langue anglaise spécifiquement dédié aux chercheurs contractuels du secteur public de France, d’Allemagne et du Luxembourg : les Postdoctoriales® transfrontalières.

Du Viagra pour enrayer le paludisme?

Dans la masse des informations scientifiques diffusées chaque jour aux médias, certaines attisent la curiosité plus que d’autres. C’est le cas de cette étude publiée vendredi 8 mai dans la revue PLOS Pathogens, qui montre que le Viagra pourrait permettre de lutter contre le paludisme. Loin de l’aspect purement accrocheur de la nouvelle, il semble que certaines molécules composant la célèbre petite pilule bleue puissent bel et bien jouer un rôle pour enrayer le cycle de développement complexe du parasite Plasmodium falciparum, responsable du paludisme.

L’Université de Stuttgart dresse le bilan écologique du carburant Blue Crude de Sunfire

La société Sunfire GmbH basée à Dresde (Saxe) est parvenue à produire du carburant à base d’eau, de CO2 et d’énergie verte. Le véhicule de la Ministre fédérale de la Recherche, Johanna Wanka, a été alimenté avec les cinq premiers litres de la raffinerie pilote [1].

Des systèmes de stockage d’énergie solaire : vers une révolution de l’auto-consommation

L’électricité photovoltaïque est moins chère que celle issue du réseau. Les propriétaires qui utilisent l’électricité produite par leurs propres systèmes peuvent ainsi faire d’importantes économies. Cependant, jusqu’à présent, la production se laisse mal coordonner avec la consommation. Des grands systèmes de stockage d’énergie peuvent aider à stocker temporairement l’électricité mais leur coût d’investissement reste très élevé. La startup Sonnenbatterie (littéralement « Batterie solaire » en français) d’Ostallgau (Bavière) a commercialisé une batterie innovante durable réduisant considérablement le coût de l’électricité stockée.

Des plaques isolantes à base de mousse de bois

L’Institut Fraunhofer pour la recherche sur le bois (WKI) de Brunswick (Basse-Saxe) a reçu le prix GreenTec Award du Ministère fédéral pour l’environnement (BMUB) dans la catégorie « Construction et habitat » pour le développement d’une mousse isolante pour la rénovation énergétique produite à 100% à partir de bois.

Salon international de l’eau Wasser Berlin

Du 24 au 27 mars 2015 a eu lieu le Salon international de l’eau à Berlin (Wasser Berlin). En marge des stands, dont certains présentaient les dernières innovations sur des sujets tels que la valorisation énergétique des eaux usées, l’élimination des principes actifs médicamenteux, l’adaptation au changement climatique, l’informatisation… des conférences couvrant toutes les thématiques liées à l’eau étaient organisées : extraction, traitement, infrastructure, gestion des inondations, gouvernance.

Succès de de l’étude de phase III d’un vaccin contre la malaria

250 millions de personnes sont touchées par la malaria chaque année. Les enfants de moins de cinq ans sont les plus touchés, particulièrement en Afrique. Un vaccin contre la malaria, le « RTS,S », a été testé lors d’une étude clinique de phase III sur plus de 17.000 enfants de 6 semaines à 17 mois. Les résultats finaux de l’étude ont été publiés le 23 avril 2015 dans la revue The Lancet [1].

     continuer la lecture des articles »

les nuisances sonores de Berlin Schönefeld

Dardesheim un village renouvelable

Reconnaissance d'empreintes digitales