La coopération internationale : fiches detaillés par pays

La recherche dans les lander allemands

Les défis soulevés par les technologies OMICs en Allemagne

L’essor des technologies de l’information et des communications (TIC) entraîne l’émergence d’une nouvelle approche des sciences de la vie. L’utilisation des techniques du Big Data (données massives) dans ce domaine permet par exemple aux scientifiques de collecter des informations inédites sur les gènes, protéines et produits métaboliques. Cependant, seule une partie des informations récoltées est aujourd’hui exploitable.

Nouveau plan d’action pour la coopération internationale du BMBF

La Ministre fédérale de l’enseignement et de la recherche, Johanna Wanka, a récemment présenté le « plan d’action pour la coopération internationale » de son ministère (BMBF). C’est la première fois que le BMBF se dote d’un tel plan.

Deux alliances de recherche pour simplifier le quotidien des personnes âgées

Deux alliances de recherche ont été lancées début octobre 2014 dans le domaine de la « silver economy », dont les développements sont destinés à faciliter la vie quotidienne des personnes âgées. La problématique est cruciale pour l’Allemagne, dont le tiers de la population aura plus de 65 ans d’ici 2030. La question centrale des alliances, « BeMobil » et « KogniHome », est celle de la fiabilité dans la mise en oeuvre de systèmes techniques, ainsi que l’adaptation spécifique des dispositifs aux public visés.

Les collaborations bilatérales entre l’Allemagne et la Pologne

La Pologne a peu souffert de la récente crise économique et a affiché depuis 2008 un taux de croissance positif[i]. Cela est notamment dû à un marché intérieur fort et des investissements extérieurs importants en matière de R&D. Son taux de croissance pour 2013 est de 1,6%[ii]. Par ailleurs, la Pologne a été le principal bénéficiaire de fonds structurels européens avec 67 milliards d’euros sur la période 2007-2013. Son PIB moyen sur l’année 2013 est de 390 milliards d’euros3. En 2012, la Pologne a consacré 0,9% de son PIB à ses activités de R&D ce qui reste tout de même inférieur à la moyenne européenne qui est de 2,07% pour l’UE des 28[iii].

Cinescience : « L´EFFET PLACEBO », Auditorium de l´Ambassade de France, Mercredi 29 Octobre 2014

L’effet placebo intrigue depuis des siècles, même s’il a longtemps été décrié.

Les récentes découvertes scientifiques sur l’effet placebo révèlent l’extraordinaire lien entre corps et esprit, à tel point qu’il est désormais envisagé en tant qu’option thérapeutique.

Ce film propose de porter, par une enquête rigoureuse sur les études réalisées à travers le monde, un nouveau regard sur notre formidable pouvoir d’auto-guérison.

L’Allemagne propose une stratégie pour développer l’Espace européen de recherche

Le 16 juillet 2014, le gouvernement fédéral allemand a présenté, en Conseil des ministres, la stratégie de l’Allemagne concernant l’Espace européen de recherche (EER). L’EER permet aux Etats européens de mutualiser leurs capacités de recherche. Il ouvre de nouvelles opportunités de coopérations entre les laboratoires, les instituts et les centres de recherche des différents Etats membres. Cela leur permet, ainsi, de pouvoir peser dans la compétition internationale, et de rivaliser avec leurs homologues des pays asiatiques ou des Etats-Unis.

Création d’une plate-forme de dialogue entre l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics

Une série de rencontres impliquant le gouvernement allemand, les représentants de l’industrie et la recherche pharmaceutique a été officialisée lundi 15 septembre. Ces rencontres ont été baptisées Pharma-Dialog, et plusieurs tables rondes sont programmées jusqu’en janvier 2016. Le Ministre de la Santé Hermann Gröhe, la Ministre de la Recherche Johanna Wanka, et le Secrétaire d’Etat au sein du ministère de l’Economie et de l’Energie, Uwe Beck Meyer, ont participé au lancement de cette plate-forme de dialogue.

Colloque sur les biomatériaux architecturés à utilisation biomédicale

Le Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France à Berlin organise les 4 et 5 décembre 2014 un colloque trilatéral intitulé « Architectured biomaterials, Medical and Tissue Engineering ». Ce symposium est mis en place en collaboration avec des partenaires des trois pays impliqués dans le cadre du Triangle de Weimar :
- L’Institut Max Planck des colloïdes et interfaces de Potsdam (Allemagne),
- L’Université de Grenoble (France),
- et l’Université de Technologie de Varsovie (Pologne).

     continuer la lecture des articles »

les nuisances sonores de Berlin Schönefeld

Dardesheim un village renouvelable

Reconnaissance d'empreintes digitales