logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bulletin d'actualité de la recherche allemande

Bulletin de veille bimensuel rédigé par le service pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France à Berlin : Camille Delavergne (politique de recherche et numérique), Vincent Cambay (énergie et environnement), Célestin Perrin (santé et sciences du vivant) et Agathe Guillot (Bavière et Bade-Wurtemberg).  Relecture : Nic

Bulletin d'actualité de la recherche allemande

 

 

POLITIQUES DE RECHERCHE ET NUMERIQUE

 

14.03.2020 : La Ministre fédérale de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (BMBF) Bettina STARK-WATZINGER a annoncé de nouvelles mesures de soutien en faveur de l’agence allemande pour l’innovation de rupture SPRIND. L’agence va bénéficier d’un assouplissement des critères relatifs aux marchés publics, d’une optimisation de la structure de gouvernance et d’une augmentation des moyens financiers. Le BMBF s’est également engagé à ancrer les missions et les compétences de l’agence dans une loi sur les libertés, pour qu’elle puisse agir plus librement et de manière moins bureaucratique. [BMBF] INNOVATION DE RUPTURE

 

09.03.2022 : La commission d’experts pour la recherche et l’innovation (EFI) a publié son rapport annuel d’évaluation des performances technologiques et de la politique de recherche et d’innovation allemande. Dans ce rapport, la commission EFI a salué les ambitions de la nouvelle coalition en matière d’innovation tout en soulignant les grands besoins d’investissements et de dépenses pour parvenir au modèle de l’économie de marché sociale et durable souhaité par la coalition tripartite. Les experts s’inquiètent du retard pris par l’Allemagne dans le domaine du numérique. Cette inquiétude imprègne les quatre grands thèmes sur lesquels se sont focalisés les experts cette année : les technologies clés et la souveraineté technologique ; le transport individuel motorisé sur le chemin de la durabilité ; les innovations dans l’économie des plateformes et la transformation numérique des services de santé. [EFI] EVALUATION DES POLITIQUES DE RECHERCHE

 

07.03.2022 : Le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie met en place un réseau pour l’informatique quantique appelé « EIN Quantum NRW ». Ce réseau actuellement composé de partenaires économiques et d’une douzaine d’institutions de recherche dont le centre de recherche de Jülich a pour ambition de devenir un haut-lieu de l’informatique quantique en Europe. Le réseau sera financé à hauteur de 7,5 millions d’euros par les instituts eux-mêmes et de 12,5 millions d’euros par le Land pour un financement total de 20 millions d’euros sur cinq ans. [Centre de recherche Jülich] QUANTIQUE

 

03.02.2022 : La technologie quantique pourrait contribuer à la sécurité des communications nationales et européennes grâce à un réseau crypté, comme le démontre une étude austro-bavaroise. Commandée conjointement par le Ministère bavarois du Numérique et le Ministère fédéral autrichien de la Protection du climat, de l’Environnement, de l’Energie, de la Mobilité, de l’Innovation et de la Technologie, l’étude avait pour objectif de montrer la faisabilité de la création d’une infrastructure de communication quantique transnationale reposant sur l’interopérabilité des réseaux à codage quantique. [Land de Bavière] QUANTIQUE

 

02.03.2022 : En consacrant 5,8% de son PIB pour la R&D, le Bade-Wurtemberg est la région ayant l’intensité de R&D la plus élevée de l’Union européenne UE en 2019. Elle est suivie en Allemagne par la Bavière et Berlin (respectivement en 5e et en 8e position du classement). Pour rappel, les Etats membres de l’UE s’étaient fixés pour objectif d’investir au moins 3% de leur PIB à la R&D en 2020. L’Allemagne y consacre actuellement 3,2% de son PIB, son ambition étant d’atteindre 3,5% d’ici 2025. [Land de Bade-Wurtemberg] BUDGET R&D

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

09.07.2022 : Une étude publiée dans la revue Nature Communications et menée par l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) ainsi que l’office fédéral pour les recherches géologiques et minières (BGR) étudie comment le changement climatique influencera les ressources allemandes en eaux souterraines au cours du 21ème siècle. Grâce à différents modèles prédictifs utilisant l’intelligence artificielle, les experts montrent l’existence d’une menace de chute du niveau des eaux souterraines dans la décennie à venir. [KIT] RESSOURCES EN EAU

08.07.2022 : L’académie allemande des sciences Léopoldine a publié un papier d’analyse sur la question du remplacement du gaz russe en Allemagne et dans l'Union Européenne dans le contexte de l’invasion russe en Ukraine. Le document arrive à la conclusion qu’un arrêt de l’approvisionnement à court terme serait gérable pour l’économie allemande. L’académie préconise aussi la mise en œuvre immédiate d’un ensemble de mesures et évoque l’importation de gaz liquéfié, la possibilité de recourir davantage au charbon ainsi que des mesures permettant de limiter les impacts économiques et sociaux. [Leopoldina] MIX ENERGETIQUE

07.07.2022 : Le programme de financement de l’incubateur germano-australien d’innovation et de technologie de l’hydrogène HyGATE a été lancé. Il permet aux consortiums impliquant au moins deux partenaires scientifiques et industriels allemands ainsi qu’un partenaire australien de soumettre leurs idées pour des projets pilotes, d’essai, de démonstration et de recherche jusqu’au 3 mai 2022. Le BMBF et l’Australie financent ce programme à hauteur de 50 millions d’euros chacun. [BMBF] HYDROGENE

07.07.2022 : Une étude publiée dans la revue Nature Climate Change et menée par l’Université d’Exeter, l’Institut de recherche sur les conséquences du changement climatique PIK de Potsdam ainsi que l’Université technique de Munich (TUM) montre une perte de résilience de la forêt amazonienne. Les scientifiques montrent que les 3/4 de la capacité de la forêt à se remettre des perturbations ont diminué depuis le début des années 2000 et redoutent un rapprochement vers le point de basculement qui pourrait la conduire à devenir une savane. [PIK] CHANGEMENT CLIMATIQUE

SANTE ET SCIENCES DU VIVANT

10.03.2022 : La société allemande de pneumologie et de médecine respiratoire (DGP) appelle au renforcement de la prise en charge des réfugiés ukrainiens en matière de traitement de la tuberculose. L’arrêt du traitement peut mettre en danger son succès, rendre le patient à nouveau contagieux et conduire à des résistances aux médicaments. Or la population ukrainienne compte quatorze fois plus de personnes atteintes que la population allemande – sans compter un taux élevé de tuberculoses multi-résistantes ainsi que de co-infections, notamment à l’hépatite C et au VIH. La DGP recommande que les services de santé publique garantissent rapidement le dépistage des réfugiés en mobilisant les médecins en premier contact avec ceux-ci puis prennent en charge les frais de traitement et d’hébergement. [DGP] TUBERCULOSE

10.03.2022 : Thomas Brüning a reçu le prix de toxicologie de la Société allemande de toxicologie. Ce médecin spécialiste en médecine du travail, de l’environnement, mais aussi pharmacien, est titulaire d’une chaire de médecine du travail à l’Université de la Ruhr à Bochum. Il dirige l’IPA, institut qui travaille sur les accidents du travail et maladies professionnelles. Ses recherches ont pu porter sur les affections psychiques dues à des substances dangereuses à fort impact olfactif ou encore aux effets sur la santé du travail posté. Aujourd’hui notamment membre de la Commission des substances dangereuses du BMAS, son travail s’inscrit dans une perspective de santé globale. [IDW] TOXICOLOGIE

09.03.2022 : Lors du sommet de la coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), qui se déroulait à Londres le 8 mars, le BMBF a annoncé un apport financier, d’environ 80 millions d’euros, au plan de la CEPI pour accélérer le développement de vaccins contre les maladies émergentes. Ce soutien s’inscrit à la suite de plusieurs précédents, notamment 90 millions d’euros en 2017, puis 140 millions pour développer un vaccin contre le virus responsable de la pandémie de Covid-19. [CEPI] LUTTE CONTRE LES EPIDEMIES

APPELS A PROJETS ET BOURSES

28 mars 2022 : Date limite de dépôt de candidatures pour les bourses Procope mobilité.  Ces bourses de mobilité permettent aux doctorant.e.s, post-doctorant.e.s et jeunes chercheur.se.s en poste en Allemagne d’effectuer un séjour de recherche d’une durée maximale de trois mois dans un laboratoire ou un institut de recherche situé en France. Plus d’informations via ce lien.

10 avril 2022 : Date limite de l’appel à contributions « Un monde intelligent ! Une Europe intelligente ? – Comment faire progresser la souveraineté numérique européenne ? » en lien avec la conférence franco-allemande qui aura lieu à Munich les 11 et 12 mai 2022 (voir ci-dessous). Cet appel s’adresse aux étudiants en master, aux doctorants et jeunes professionnels de toutes disciplines. Plus d’informations via ce lien.

29 avril 2022 : Date limite du dépôt de candidature au défi numérique franco-bavarois sur l’intelligence artificielle (AI-Cup). Porté par l’université de Passau, en lien avec l’ENSIIE, l’ENS Paris Saclay et ATOS, le défi vise à soutenir la création de start-ups dans l’IA. Les équipes gagnantes recevront chacune 95 000€ de soutien et un an d’accompagnement au lancement de leur start-up. Le Ministère de l’Economie, du Développement régional et de l’énergie bavarois investit 1 million d’euro dans le projet. Plus d’informations via ce lien.

15 mai 2022 : Date limite du dépôt des nominations pour les prix de percées de l’année au sommet « Falling Walls ». Les universitaires et institutions académiques de premier plan, les universités, les organismes de recherche, les entreprises, les centres de recherche privés et publics, les académies, les bailleurs de fonds de la recherche, les fondations et les particuliers sont invités à nominer des chercheurs dans 10 catégories pour le prix de percées de l’année qui sera remis au sommet Falling Walls du 7 au 9 novembre 2022. Plus d’informations via ce lien.

NOMINATIONS

Anja Strangfeld a été nommée à la tête de la chaire « Epidémiologie et recherche sur les services de santé » au Centre allemand de recherche sur les rhumatismes de Berlin (DRFZ). Axel Roers est le nouveau directeur de l’Institut d’immunologie à la clinique universitaire d’Heidelberg. Anja Meissner a été nommée professeure de physiologie à l’Institut pour la médecine théorique de l’Université d’Augsbourg. Travis Waller, professeur américano-australien, rejoint la chaire d’excellence « Modélisation des systèmes de transports » de l’Université technique de Dresde. Felix Körner SJ a été nommé à la chaire de théologie des religions à l’Institut de théologie catholique de l’Université Humboldt de Berlin.

CALENDRIER

11 et 12 mai 2022 : Conférence franco-allemande : « Comment faire progresser la souveraineté numérique européenne ? » organisée dans le cadre de la PFUE  (initialement prévue les 10 et 11 février). Ayant pour objectif de contribuer à une compréhension commune de la souveraineté numérique, la conférence réunira des décideurs politiques, des universitaires et des industriels de l’UE, de l’Allemagne et de la France. Plus d’informations via ce lien.

Contacts pour compléments d’information

Politiques de recherche et numérique : camille.delavergne@diplomatie.gouv.fr

Energie et environnement : vincent.cambay@diplomatie.gouv.fr

Santé et sciences du vivant : celestin.perrin@diplomatie.gouv.fr

Bavière et Bade-Wurtemberg : agathe.guillot@tum.de