logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Agenda

mars 2021

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Les chiffres de la recherche

55,8 Mds € en France en 2016 dont 17 Mds € de fonds publics ont été investis dans les DIRD (Dépense intérieure de recherche et développement). En Allemagne, ce sont un peu plus de 104 Mds € – dont 27,9 Mds € du public – qui y ont été investis. (source : OCDE) Ensemble, les deux pays cumulent pas moins de 129 Prix Nobel (Physique, Chimie et Médecine) et 14 médailles Fields.

Consulter les principaux indicateurs

Suivez-nous

Vous souhaitez suivre l’actualité scientifique et la coopération franco-allemande dans la recherche ?

Envoyez un mail depuis votre messagerie à cette adresse

Nos derniers articles

BMBF : 2,5 millions d’euros pour les biotechnologies industrielles

La faculté de biologie, le Centre de biotechnologies (CeBiTec) de l’Université de Bielefeld (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et leurs partenaires seront financés à hauteur de 2,5 millions d’euros par le Ministère de l’enseignement et de la recherche (BMBF) pour le projet “Réduction du génome de Corynebakterium”.

Les Allemands efficaces dans la levée de fonds européens

Selon une étude de la Conférence scientifique commune (GWK), l’Allemagne profite des financements de l’Union européenne en grande partie dans le domaine de la recherche. La part des financements européens dans le financement extérieur des organismes de recherche allemands a fortement progressé. La part de l’Europe dans les financements extérieurs des établissements d’enseignement supérieur allemand s’élevait à 9% en 2008 et atteignait 19% au sein des organismes de recherche. Au total, l’ensemble des acteurs de la recherche allemande (universités, centre de recherche,…) ont récolté, jusqu’à fin 2010, près d’un cinquième (18,6%) des fonds mis à disposition par l’Union européenne pour le Programme cadre de recherche et développement (PCRD).

Les 11 finalistes du concours des Clusters de pointe

Un jury indépendant a annoncé le 22 juin 2011 la liste des 11 finalistes sur les 24 candidats pour le concours des Clusters de pointe allemands (Spitzencluster). Il s’agit du troisième appel d’offre pour cette initiative issue de la Stratégie Hightech du gouvernement fédéral allemand. Au final, chaque cluster sélectionné reçoit 40 millions d’euros du gouvernement pour 5 ans, à condition que les partenaires économiques (entreprises, collectivité locales,…) apportent au moins un montant équivalent.

Signature d’un accord entre la Communauté Helmholtz et le Laboratoire national américain pour l’énergie renouvelable

La Communauté Helmholtz (HGF) et le Laboratoire national pour l’énergie renouvelable américain (National Renewable Energy Laboratory – NREL) ont signé le 23 juin 2011 un accord de coopération dans le domaine de l’énergie solaire. L’envoyé de l’Ambassade des Etats-Unis, Greg Delawie et le Secrétaire d’Etat au Ministère fédéral pour l’enseignement et la recherche (BMBF), Thomas Rachel, représentaient les deux organismes. Les centres de recherche étaient aussi représentés : Dan Arvizu, directeur du NREL, Harald Bolt du Centre de recherche de Jülich, Ulrich Wagner et Robert Pitz-Paal du Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR) ainsi que Anke Kaysser-Pyzalla et Dr. Ulrich Breuer du Centre Helmholtz de Berlin pour les matériaux et l’énergie (HZB). Le Professeur Jürgen Mlynek, Président de la HGF, s’est félicité de cet accord entre les deux organismes.

Découverte d’une des causes de l’athérosclérose

L’équipe de Christian Weber de l’Université Ludwig Maximilian de Munich (LMU – Bavière) et celle d’Alma Zernecke de l’Université de Wurtzbourg (Bavière) a montré comment une forte activation du système immunitaire pouvait mener à l’apparition d’athérosclérose.