logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Agenda

août 2020

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Les chiffres de la recherche

55,8 Mds € en France en 2016 dont 17 Mds € de fonds publics ont été investis dans les DIRD (Dépense intérieure de recherche et développement). En Allemagne, ce sont un peu plus de 104 Mds € – dont 27,9 Mds € du public – qui y ont été investis. (source : OCDE) Ensemble, les deux pays cumulent pas moins de 129 Prix Nobel (Physique, Chimie et Médecine) et 14 médailles Fields.

Consulter les principaux indicateurs

Suivez-nous

Vous souhaitez suivre l’actualité scientifique et la coopération franco-allemande dans la recherche ?

Envoyez un mail depuis votre messagerie à cette adresse

Nos derniers articles

Projet de recherche sur l’assemblage hybride de systèmes multi matériaux pour les véhicules automobiles

L’automobile du futur doit répondre aux nouvelles exigences en matière d’efficacité énergétique, consommation de carburant, préservation de l’environnement, sécurité et gestion durable. L’utilisation de matériaux innovants afin de réduire le poids des véhicules s’inscrit tout particulièrement dans cette démarche. Ainsi, de nouvelles techniques d’assemblage entre les éléments de carrosserie constitués de matériaux différents (aciers à haute résistance, aluminium et magnésium) doivent être étudiées : c’est l’objet du projet “Assemblage hybride de systèmes multi matériaux pour les véhicules automobiles” initié par Ralf Winkelmann de l’Ecole Supérieure de Lausitz (FH) à Senftenberg (Brandebourg).

Production de graphène de haute qualité par un chercheur de l’Université de Duisbourg- Essen (UDE)

En électronique, le graphène est considéré comme le matériau le plus prometteur du 21ième siècle. Jusqu’alors, il ne pouvait être produit sous forme de film qu’en très petites quantités ou bien de qualité moindre, inutilisable pour des applications en haute technologie. Michael Horn-von-Hoegen du Centre de recherche pour la nanointégration (CeNIDE) de l’Université de Duisbourg-Essen, en collaboration avec des chercheurs des Universités de Cologne et Wende, a désormais trouvé un procédé en une seule étape permettant de produire du graphène ne présentant aucun défaut.

Un groupe de chercheurs pour résoudre les problèmes mondiaux de l’eau

“L’Alliance internationale de recherche sur l’eau de Saxe” (Internationalen WasserforschungsAllianz Sachsen – IWAS) [1], est depuis plus de deux ans et demi, un groupe de recherche de près de 80 scientifiques qui ont uni leurs forces à des partenaires du monde universitaire, économique et politique pour affronter les problèmes relatifs à l’eau de cinq régions réparties autour du globe.

Coup d’envoi du projet LABHOR pour les batteries durables lithium-air

Le projet international LABOHR (Lithium-Air Batteries with split Oxygen Harvesting and Redox processes) a été lancé le 15 avril 2011 au Centre de recherche sur les batteries MEET (Münster Electrochemical Energy Technology) de l’Université Wilhelm de Westphalie (WWU) de Münster (Rhénanie-du-Nord-Westphalie). Son but est de développer de nouveaux accumulateurs d’énergie reposant sur la technologie lithium-air et destinés à l’automobile électrique.

Construction d’un système quantique aux propriétés modulables

Les équipes sous la direction de Selim Jochim de l’Institut de Physique de l’Université de Heidelberg (Bade-Wurtemberg) et de l’Institut Max Planck de physique nucléaire à Heidelberg sont parvenues à créer un système quantique de un à dix fermions à partir d’atomes de lithium portés à très basse température.