logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Innovation

Projet européen PECSYS pour développer un module intégré assurant la conversion et le stockage de l’énergie solaire en énergie chimique

A partir de janvier 2017 et durant les quatre prochaines années, le centre Helmholtz pour les matériaux et l’énergie de Berlin (HZB) coordonne un projet européen qui vise à rendre économiquement rentable le stockage de l’énergie solaire sous forme chimique (hydrogène). Pour assurer la rentabilité de ce procédé, le coût de l’hydrogène devra s’établir sous les 5 euros par kilogramme. Les différents partenaires allemands, suédois et italiens vont mettre en place un prototype sur une surface de 10 m² afin d’établir le rendement sur de plus grandes surfaces.

Un service numérisé de transport par bus à la demande en phase de test dans le Bade-Wurtemberg

En février 2016 a démarré le projet “Reallabor Schorndorf” coordonné par le Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR) afin de mettre au point un service de transport par bus, basé sur une application pour smartphone et fonctionnant à la demande, sans arrêt prédéterminé par un réseau classique de transports.

Forum Max Planck: “CRISPR-Cas9- coup de projecteur sur une perçée scientifique” à l'Ambassade de France à Berlin le 22 novembre 2016

Le 22 novembre 2016 de 19h à 20h30, l’Ambassade de France à Berlin (Wilhelmstraße 69, 10117 Berlin) en coopération avec la Société Max Planck accueillera le Forum : « CRISPR-Cas9 – Insights from a Scientific Breakthrough » avec Emmanuelle Charpentier, Jörg Hacker et Stefan Mundlos.

Récupérer le phosphore des eaux usées de l’aquaculture

Le projet PELIKLA [1] de l’agence allemande pour l’agriculture et l’alimentation (BLE), porté par un consortium composé, entre autres, de l’institut pour les pêcheries d’eau douce (IfB) de Potsdam-Sacrow (Brandebourg) et de l’entreprise Spranger Kunststoffe, vient de s’achever. Il a permis de développer une nouvelle méthode de récupération du phosphore contenu dans les eaux usées […]

Conférence de la communauté Leibniz sur la médecine personnalisée

L’alliance Leibniz sur les technologies de santé (Leibniz Gesundheitstechnologien) [1] a organisé le 7 septembre 2016 une conférence suivie d’une soirée parlementaire sur la médecine personnalisée. Ces deux événements ont souligné le développement important de ce domaine, permis notamment par l’essor des technologies numériques, mais également les difficultés rencontrées, par exemple au niveau du financement et du transfert de technologie.