logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

Bulletin de veille bimensuel rédigé par le service pour la Science et la Technologie de l’ambassade de France à Berlin : Camille Delavergne (politique de recherche et numérique), Vincent Cambay (énergie et environnement), Célestin Perrin (santé et sciences du vivant) et Agathe Guillot (Bavière et Bade-Wurtemberg).  Relecture : Pascal Revel.     

Bulletin d’actualité de la recherche allemande

      
POLITIQUES DE RECHERCHE ET NUMERIQUE    

27.05.2022 : La société Max-Planck et Amazon ont signé un accord-cadre pour une coopération de recherche en IA. L’accord concerne dans un premier temps quatre instituts et pourra être élargi à de nouveaux instituts. L’organisme de recherche et l’entreprise ont annoncé la création d’un premier Science Hub en Allemagne dédié à l’intelligence artificielle. Il s’agit du premier partenariat de ce type pour Amazon hors des Etats-Unis. Amazon met à disposition près de 700.000 euros pour la première année. La coopération est prévue pour une durée initiale de cinq ans. [Société Max Planck] ACCORD DE COOPERATION       

25.05.2022 : Le réseau QuCUN dédié à l’utilisation de l’informatique quantique en Allemagne lance ses travaux. Le projet est financé à hauteur de 14 millions d’euros par le Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche (BMBF) et réunit l’Institut d’informatique de l’Université Ludwig-Maximilian de Munich (LMU), l’entreprise de logiciels SAP, le groupe chimique BASF et la start-up Aqarios. Claudia Linnhoff-Popien, titulaire de la chaire de systèmes mobiles et distribués à la LMU coordonne le projet. [LMU] UTILISATION QUANTIQUE       

18.05.2022 : L’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD) a annoncé les lauréats de l’appel à candidatures lancé dans le cadre du programme « Konrad Zuse Schools of Excellence in Artificial Intelligence ». Le DAAD soutiendra trois écoles d’excellence de recherche en intelligence artificielle (IA), portées respectivement par les universités techniques de Darmstadt, de Dresde et de Munich. L’objectif du programme est de former des étudiants allemands et internationaux de niveau master et doctorat en IA et ainsi de renforcer la place de l’Allemagne face à la concurrence internationale dans ce domaine. [DAAD] IA       16.05.2022 : Des physiciens des universités d’Ulm et de Paris-Saclay ont développé un générateur permettant de produire simultanément six photons, contre deux avec les technologies existantes. Conçu de manière relativement simple, l’appareil pourrait servir à diverses applications, notamment pour le développement de capteurs quantiques, d’ordinateurs quantiques ultraperformants, ou encore pour la transmission sécurisée d’informations via la cryptographie quantique. Le projet de recherche bénéficie entre autres d’une subvention DFG-ANR. [Université Ulm] QUANTIQUE     

22.04.2022 : Les ministères de l’économie français et allemands ont annoncé les cinq projets retenus dans le cadre d’un appel à projets conjoint sur l’IA. Les projets visent notamment à développer des solutions d’IA dans le domaine du développement durable, à détecter et à combattre de manière précoce les épidémies potentielles et à rendre l’industrie plus résistante aux perturbations des chaînes d’approvisionnement. La France et l’Allemagne soutiennent ces projets à hauteur de 17,9 millions d’euros. [Science Allemagne] APPEL A PROJETS FRANCO-ALLEMAND IA              

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT     

25.05.2022 : Des scientifiques du centre de recherche océanographique de Kiel (GEOMAR) montrent que l’acidification des océans pourrait réduire significativement les populations de diatomées. Les diatomées, qui représentent une part considérable de la production primaire marine, étaient jusqu’à présent considérées comme protégées de l’acidification de par la composition de leur coquille à base de silicium. Les résultats publiés dans la revue Nature montrent pour la première fois le contraire et estiment leur déclin entre 13 à 26 % à l’horizon 2200. [Nature] ACIDIFICATION DES OCEANS    

20.05.2022 : Le Land du Bade-Wurtemberg subventionne à hauteur de 3,75 millions d’euros l’extension du centre de production numérisée de cellules de batteries à l’Institut Fraunhofer pour les techniques de production et l’automatisation. L’objectif est ainsi de réduire la dépendance de l’industrie allemande à l’Asie. Le Centre travaille notamment au développement de jumeaux numériques pour la fabrication de batteries à cellules, à la flexibilisation de la production pilote de cellules rondes de batteries, ou encore à la mise en place d’une ligne de laboratoire pour la fabrication de batteries à l’état solide. [Bade-Wurtemberg] BATTERIES              

20.05.2022 : Une équipe de microbiologistes de l’Université Goethe de Francfort a développé une nouvelle bio-batterie pour le stockage de l’hydrogène. Ce système biosourcé utilise la bactérie Acetobacterium woodii qui permet de lier l’hydrogène au CO2 pour produire de l’acide formique pour ensuite la digérer en acide acétique et éthanol. Les chercheurs ont notamment réussi à adapter la bactérie pour arrêter le processus métabolique à l’étape de l’acide formique ainsi que pour l’inverser. [Revue Joule] HYDROGENE              

20.05.2022 : Des chercheurs de l’université de Leipzig, des universités de Brême et de Greifswald et d’UniLaSalle à Beauvais ont réussi à modéliser les fluctuations saisonnières de température lors de l’optimum climatique de l’Éocène moyen à l’aide de coraux. Ils ont aussi pu montrer pour la première fois que les coraux vivaient déjà en symbiose avec les algues il y a 40 millions d’années. Les résultats, publiés dans la revue Science Advances, pourraient notamment servir à améliorer les prévisions climatiques actuelles. [Science Advances] CORAUX          

19.05.2022 : Des chercheurs de l‘institut de technologie de Karlsruhe (KIT) supposent que les particules ultrafines issues de la combustion fossile présentes dans l’atmosphère terrestre pourraient contribuer significativement aux phénomènes météorologiques extrêmes en agissant sur la physique des nuages. Pour démontrer cette corrélation, les chercheurs ont notamment étudié les données sur la quantité et la répartition des particules dans l’atmosphère et sur le cycle de l’eau. La prise en compte de ce paramètre pourrait permettre d’améliorer la modélisation des événements météorologiques extrêmes. [KIT] CLIMAT              SANTE ET SCIENCES DU VIVANT    31.05.2022 : L’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) crée une nouvelle filière de bachelor en Génie médical, dont les premiers cours devraient être dispensés à l’hiver 2022/2023. Un master en partenariat avec l’université de Heidelberg suivra. Ce cursus aura vocation à former des étudiants capables de traduire les problématiques médicales en tâches d’ingénierie afin de répondre aux évolutions médicales vers l’automatisation, l’intelligence artificielle et la numérisation. [KIT] GÉNIE MÉDICAL       

27.05.2022 : Deux domaines de recherche spéciaux (SFB) de la faculté de médecine de Heidelberg reçoivent 27 millions d’euros sur quatre ans de la Communauté de recherche allemande (DFG). Les SFB ont vocation à promouvoir des projets de recherche innovants, coûteux, intégrés et de long terme. Parmi ceux bénéficiant de ces financements, l’un est prolongé et porte sur la recherche sur les infections, tandis que l’autre, nouveau, porte sur les maladies cardiaques afin de poser les bases de nouvelles thérapies pour les affections congénitales et acquises. [Faculté de Heidelberg] FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

26.05.2022 : Une équipe de chercheurs de l’institut Max Planck de Tübingen réalise une avancée dans le domaine du développement de principes actifs à base de protéines contre les maladies immunitaires. Cette percée a été permise grâce à la conception assistée par ordinateur, qui a rendu possible la constitution d’une protéine plus stable, très active et résistante aux décompositions indésirables. Le développement de futurs médicaments pourrait bénéficier grandement de ces progrès, certains pouvant notamment évoluer de la perfusion vers la voie orale.  [Max Planck Tübingen] PROTÉINES IMMUNOTHÉRAPEUTIQUES        

25.05.2022 : Une équipe de l’Université Technique (TU) de Munich a quantifié l’impact de l’intensité de l’entraînement sportif sur le risque de transmission du Covid-19. Avec une nouvelle structure expérimentale, les chercheurs ont notamment démontré que les émissions d’aérosols augmentent de façon exponentielle en cas d’effort physique élevé et que le risque de contagion augmente également lors d’un sport à l’intérieur. [TUM] COVID-19 ET SPORT      

APPELS A PROJETS  

Septembre 2022 : Date limite de dépôt des propositions à l’appel à projets bilatéral franco-allemand en intelligence artificielle du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) via l’ANR et du Ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF) via le PT-DLR. L’appel à projets sera lancé dans le courant du mois de juin. Plus d’informations via ce lien.

NOMINATIONS

Mario Brandenburg, député du parti libéral et expert du numérique, a été nommé secrétaire d’Etat parlementaire au Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche suite au départ de Thomas Sattelberger. Robert Schögl, directeur du centre Max Planck Fritz-Haber et de l’institut Max Planck pour la conversion de l’énergie chimique, sera le nouveau président de la fondation Alexander von Humboldt à partir de janvier 2023. Rebecca Reisch a été nommée directrice de la CyberValley GmbH et prendra ses fonctions à compter du 1er juin 2022. Robert Francke a obtenu la chaire d’électrochimie nouvellement créée par l’institut Leibniz de catalyse (LIKAT) et l’Université de Rostock.  Sunhild Kleingärtner deviendra à l’été la nouvelle directrice du musée allemand des mines qui est également le musée de recherche Leibniz sur les géoressources.

Contacts pour compléments d’information

Politiques de recherche et numérique : camille.delavergne@diplomatie.gouv.fr

Energie et environnement : vincent.cambay@diplomatie.gouv.fr

Santé et sciences du vivant : celestin.perrin@diplomatie.gouv.fr

Bavière et Bade-Wurtemberg : agathe.guillot@tum.de

Nous suivre par ailleurs

Abonnement / Désinscription