logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Un dissolvant à l’aide de neutronique expérimentale – Des moyens de calcul pour la chimie théorique

Des chercheurs du Centre de recherche de Jülich (Rhénanie du Nord-Westphalie) ont développé en coopération avec une PME locale un nouveau dissolvant. Celui-ci, d’après les chercheurs, est exempt de produits nuisibles à l’environnement et à la santé, et ses composants sont biodégradables. D’importants besoins en recherche ont été nécessaires pour le développement de ce produit, car la création d’un nouvel additif, un agent de surface, a nécessité des résultats de neutronique expérimentale [1]. Cet agent de surface a été développé avec l’aide de chercheurs de l’Université de Cologne (Rhénanie du Nord-Westphalie).


 

Un dissolvant plus écologique

Des chercheurs du Centre de recherche de Jülich (Rhénanie du Nord-Westphalie) ont développé en coopération avec une PME locale un nouveau dissolvant. Celui-ci, d’après les chercheurs, est exempt de produits nuisibles à l’environnement et à la santé, et ses composants sont biodégradables. D’importants besoins en recherche ont été nécessaires pour le développement de ce produit, car la création d’un nouvel additif, un agent de surface, a nécessité des résultats de neutronique expérimentale [1]. Cet agent de surface a été développé avec l’aide de chercheurs de l’Université de Cologne (Rhénanie du Nord-Westphalie).

De la chimie théorique

L’Université d’Ulm (Bade-Wurtemberg,) grâce à des financements de son Land et de l’Agence allemande de moyens pour la recherche (DFG), prépare la création d’un cluster dans le domaine de la chimie théorique : le bwForCluster. L’université recevra pour cela trois millions d’euros sur les huit millions destinés à tout le Land.
Tous les moyens de calcul seront mis en commun afin d’assister les chimistes du Bade-Wurtemberg dans leurs recherches. En effet, la chimie a un besoin croissant en capacités de calcul. Celles-ci sont utilisées pour déterminer les rôles joués par les processus quantiques, ou encore pour déterminer les relations inter-molécules à l’échelle atomique.

[1] La neutronique est l’étude du cheminement des neutrons dans la matière et des réactions qu’ils y induisent.

Pour en savoir plus, contacts :

– Dr Jürgen Allgaier, Institut de diffraction neutronique, Centre de recherche de Jülich – tél. : +49 2461 61 2541 – email : j.allgaier@fz-juelich.de
– Thomas Nau, directeur adjoint du Centre d’information et de communication, Université d’Ulm – tél. : +49731 50 22464 – email : thomas.nau@uni-ulm.de

 

Sources :

– “Dank Neutronenforschung: neuartiger Farblöser reinigt Pinsel ohne Lösungsmittel”, communiqué de presse du Centre de recherche de Jülich – 08/08/2013 – http://redirectix.bulletins-electroniques.com/6T1o2
– “Theoretische Chemie am Hochleistungsrechner: Land und DFG fördern Ulmer Forschungscluster”, communiqué de presse de l’Université d’Ulm – 12/08/2013 – http://redirectix.bulletins-electroniques.com/O22en

 

Rédacteur :

Grégory Arzatian, gregory.arzatian@diplomatie.gouv.fr – http://www.science-allemagne.fr