logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bioéconomie : développer le recyclage des bioplastiques

L’Institut Fraunhofer des technologies de l’environnement, de la sécurité et de l’énergie (UMSICHT) d’Oberhausen (Rhénanie du Nord – Westphalie) et l’entreprise Knoten Weimar GmbH (Thuringe) viennent de lancer un projet pour développer les procédés de recyclage des matériaux biosourcés, et en particulier de l’acide polylactide (PLA) [1] : “Stratégies de valorisation durables des produits et déchets à base de bioplastiques” [2].


L’Institut Fraunhofer des technologies de l’environnement, de la sécurité et de l’énergie (UMSICHT) d’Oberhausen (Rhénanie du Nord – Westphalie) et l’entreprise Knoten Weimar GmbH (Thuringe) viennent de lancer un projet pour développer les procédés de recyclage des matériaux biosourcés, et en particulier de l’acide polylactide (PLA) [1] : “Stratégies de valorisation durables des produits et déchets à base de bioplastiques” [2].

 

L’objectif du projet est de proposer de nouveaux procédés mécaniques et chimiques permettant de recycler les bioplastiques de manière industrielle. Les aspects économiques (rentabilité), écologiques (pertinence environnementale), mais aussi sociaux (tri spécifique nécessaire) seront aussi au coeur de l’étude.

 

Schéma de principe du recyclage du PLA. Sur la gauche, les plastiques existants sont collectés, puis ensuite triés et retraités afin d’obtenir le polymère original.
Crédits : Fraunhofer UMSICHT


Le PLA est actuellement fortement utilisé pour proposer une alternative aux produits plastiques à base d’hydrocarbures, en particulier dans le domaine des emballages et des sacs plastiques des grandes surfaces.Bien qu’ils soient biodégradables, la réutilisation des molécules de PLA introduirait davantage de circularité dans l’utilisation de ces nouveaux produits et limiterait la demande en matières premières biosourcées qui pourraient être utilisées pour d’autres applications (ou pour un plus grand déploiement des solutions à base de PLA).

 

Paillis en bioplastique utilisés dans l’agriculture.
Crédits : Florian Gerlach (Nawaro)


Le Ministère fédéral pour l’agriculture (BMEL) supporte le projet financièrement au travers de l’Agence pour les matières premières biosourcées (FNR), institution en charge du soutien à la recherche sur la bioéconomie.

[1] Le PLA est un polymère produit à partir de mélasse qui est un résidu de l’industrie sucrière (betterave et canne à sucre). Voir (en français) : http://www.francemelasses.net/index.asp?id=407

 

[2] En allemand : “Nachhaltige Verwertungsstrategien für Produkte und Abfalle aus biobasierten Kunststoffen”.

 

Pour en savoir plus, contacts :

– Site de Knoten Weimar (en anglais, allemand, russe et roumain) : http://www.bionet.net
– Site de la FNR (en anglais et allemand) : http://www.fnr.de

 

Sources :

“Hochwertiges Recycling biobasierter Kunststoffe”, communiqué de presse du Fraunhofer UMSICHT, 13/04/2015 – http://redirectix.bulletins-electroniques.com/GM0JR

 

Rédacteur :

Sean Vavasseur, sean.vavasseur@diplomatie.gouv.fr – https://www.science-allemagne.fr

 

Attention : A compter du 25 Juin 2015, les bulletins de veille scientifique et technologique des ambassades de France à l’étranger ne seront plus diffusés par l’ADIT. Ils seront disponibles sur le site Internet du ministère des Affaires étrangères et du Développement international (http://www.diplomatie.gouv.fr – rubrique : diplomatie scientifique/veille scientifique et technologique) et sur le site Internet des ambassades qui produisent ces documents.

 

Origine : BE Allemagne numéro 699 (17/04/2015) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/78319.htm