22 septembre 2017

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) annonce la création d’une plateforme dédiée à l’Intelligence Artificielle

Après le succès rencontré par la plateforme « Industrie 4.0 », le BMBF ambitionne d’approfondir les technologies d’avenir par la création d’une plateforme dédiée à l’intelligence artificielle. L’accent est mis sur les systèmes « auto-apprenants » grâce au machine learning et au deep learning.

La plateforme a pour objectif de renforcer les liens entre la recherche et l’industrie, de façon à faire de l’Intelligence Artificielle (IA) un atout majeur pour l’économie et la recherche allemande à l’avenir. Elle sera coordonnée, sur le modèle de l’Industrie 4.0, par un comité d’experts en provenance de la recherche et de l’industrie. Le Centre allemand de recherche en intelligence artificielle (DFKI) y est représenté, aux côtés de représentants de l’Académie allemande des technologies (Acatech), de l’Institut Fraunhofer et de l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT) pour la recherche. Côté acteurs industriels, des grands noms tels qu’Accenture ou des dirigeant-e-s d’entreprises spécialisées dans la donnée (Webdata, Rapidminer) sont également présents.

Les groupes d’experts commenceront leurs travaux début octobre 2017. L’objectif de la plateforme est de faire avancer la recherche en la matière. Néanmoins, elle devra également se pencher sur les questions juridiques, éthiques et sociales que pose le développement de l’IA. Les experts devront donc produire des scénarios d’application de l’intelligence artificielle ainsi que des recommandations à portée politique.

Source : « Innovationsschub mit künstlicher Intelligenz », 12/09/2017, communiqué de presse du BMBF –
https://www.bmbf.de/de/innovationsschub-mit-kuenstlicher-intelligenz-4781.html

Rédactrice : Philippine Régniez, philippine.regniez[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr