logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

L’Allemagne rejoint une nouvelle coalition internationale de lutte contre les épidémies

L’Allemagne va prendre part à l’initiative internationale “Coalition for Epidemic Preparedness Innovations” (CEPI) [1] afin de lutter contre la menace de futures épidémies. Le lancement officiel aura lieu lors du Forum Economique Mondial qui se tiendra à Davos (Suisse) en janvier 2017.


L’Allemagne va prendre part à l’initiative internationale “Coalition for Epidemic Preparedness Innovations” (CEPI) [1] afin de lutter contre la menace de futures épidémies. Le lancement officiel aura lieu lors du Forum Economique Mondial qui se tiendra à Davos (Suisse) en janvier 2017.

La CEPI est un partenariat d’organismes privés et publics, regroupant différents Etats, fondations et entreprises de l’industrie pharmaceutique. La création de cette coalition fait notamment suite à l’épidémie d’Ebola en 2014-2015, qui avait fortement alerté la communauté internationale sur les dangers d’une propagation non-maîtrisée. Cette épidémie fut l’un des grands sujets de discussion lors du Forum Economique Mondial qui s’est tenu à Davos en 2016 et a contribué à la fondation de la CEPI.

 

La CEPI se concentrera particulièrement sur le développement de vaccins luttant contre des pathogènes susceptibles de déclencher des épidémies dangereuses. La sélection de ces pathogènes se fera sur la base d’une liste fournie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en fonction de leur dangerosité et de leur probabilité à survenir de manière récurrente dans le futur. Les vaccins seront alors développés et produits afin d’être rapidement délivrés à la population après le début de l’épidémie.

 

Le ministère fédéral de l’Enseignement et de la Recherche (BMBF) participera à l’initiative à hauteur de 10 millions d’euros pour l’année 2017. Cette participation s’inscrit notamment dans la volonté du gouvernement allemand de discuter des enjeux de santé mondiale à l’occasion de sa présidence du sommet du G20 la même année Elle vient en complément de l’engagement du BMBF pour la recherche contre les maladies infectieuses se développant principalement dans les pays pauvres [2].

 

[1] Coalition pour les innovations de préparation aux épidémies

 

[2] Voir la page internet du BMBF sur l’apparition de maladies dans les pays pauvres : “Armutsbedingte Krankheiten” : https://www.bmbf.de/de/armutsassoziierte-krankheiten-275.html

 

Source : “Epidemien frühzeitig stoppen”, communiqué de presse du BMBF, 11/11/2016 – https://www.bmbf.de/de/epidemien-fruehzeitig-stoppen-3585.html

 

Rédactrice : Laura Voisin, laura.voisin[at]diplomatie.gouv.fr – www.science-allemagne.fr