L’agriculture urbaine produit-elle des légumes de bonne qualité ?

16 juillet 2012

Des chercheurs de l’Université technique (TU) de Berlin ont récemment mesuré des taux de concentration élevés de métaux lourds dans certains légumes produits au coeur de la capitale. L’agriculture urbaine, en plein essor dans plusieurs grandes villes à travers le monde, présente de nombreux avantages pour les citadins [1], mais la qualité alimentaire des produits pourrait ne pas être aussi avantageuse pour la santé. Une étude réalisée par l’Institut d’écologie de la TU Berlin vient d’être publiée dans la revue scientifique « Environmental Pollution », et montre que les fruits et légumes cultivés au centre ville peuvent être considérablement enrichis en polluants, tout particulièrement ceux produits dans les zones où le trafic routier est élevé.

Ina Säumel, responsable de l’étude, explique que les résultats ont été étonnamment clairs. « Les légumes issus des jardins urbains peuvent être, en comparaison avec des productions standard des supermarchés, pollués par de multiples métaux lourds. Certains ont même dépassé les limites fixées par l’Union européenne pour l’alimentation ». D’après les analyses scientifiques les taux de concentration varient considérablement pour une même espèce. De fait il est très difficile, voir impossible, d’identifier quelles seraient les espèces sensibles aux polluants et quelles seraient les plus résistantes. Selon les chercheurs de la TU, le plus important semble être le lieu de culture, là où les végétaux auront été mis en terre.

Les résultats pour la ville de Berlin montrent que les échantillons qui présentent un taux de polluants moins élevé correspondent à des plantations localisées dans des zones urbaines où se trouvent certains obstacles limitant la contamination par les métaux lourds, tels que des bâtiments, la présence d’une végétation dense, des plantations régulières d’arbres le long des allées ou une quantité non négligeable de jardins privés.

 

Pour en savoir plus, contacts :

– [1] Pour plus d’informations sur l’agriculture urbaine voir nos articles :
– « inFARMING » : l’agriculture en ville » – BE Allemagne 516 – 04/03/2011 – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66036.htm
– « Le projet ZFarm : quand les bâtiments intègrent l’agriculture »- BE Allemagne 577 – 27/06/2012 – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70387.htm

 

Sources :

« TU Berlin: Wie gesund ist Gärtnern in der Stadt? », dépêche idw, communiqué de presse de la TU Berlin – 04/07/2012 – http://idw-online.de/de/news486844

 

Rédacteurs :

Myrina Meunier, myrina.meunier@diplomatie.gouv.frhttp://www.science-allemagne.fr