logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Bulletin de veille du 01 au 15 octobre 2021

Bulletin de veille bimensuel rédigé par le service pour la science et la technologie de l’ambassade de France à Berlin : Camille Delavergne (politique de recherche et numérique), Julien Potier (énergie et environnement), Eloïse Soulier (santé et sciences du vivant) et Agathe Guillot (Bavière et Bade-Wurtemberg). Relecture : Nicolas Cluzel.

Bulletin de veille du 01 au 15 octobre 2021

POLITIQUES DE RECHERCHE ET NUMERIQUE

14.10.2021 : Le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) s’est mis d’accord avec les sept Länder concernés (Berlin, Brême, Hesse, Basse-Saxe, Rhénanie-Palatinat, Sarre et Schleswig-Holstein) pour la poursuite du financement du Centre allemand de recherche en intelligence artificielle (DFKI). Le DFKI, créé en 1988 sous forme de partenariat public-privé, continuera d’être financé à hauteur de 22 millions d’euros par an, dont la moitié provenant de l’état fédéral allemand.  [BMBF] IA

05.10.21 : Le sud de l’Allemagne se distingue dans l’atlas des financements publics pour la recherche publié tous les trois ans par la Fondation allemande pour la recherche (DFG). Pour la première fois, les deux universités munichoises TUM et LMU se placent en tête du classement des universités ayant reçu le plus de dotations de la DFG, suivies par l’université de Heidelberg. Au total, six universités du sud de l’Allemagne font partie des 10 universités les plus dotées. Au niveau régional, Munich et le Bas-Neckar (Heidelberg, Mannheim) sont les régions recevant le plus de financements publics après Berlin. [DFG] FINANCEMENT DE LA RECHERCHE

04.10.2021 : Le BMBF a annoncé qu’il apporterait un financement complémentaire aux projets de recherche en microélectronique menés par l’industrie dans le cadre de l’initiative ECSEL (“Electronics Components and Systems for European Leadership”) en collaboration avec l’UE. L’initiative européenne est financée à hauteur de 37 millions d’euros par l’UE auquel le BMBF ajoute 33 millions d’euros, la Saxe 1,4 million d’euros et la Thuringe 1,1 million d’euros. [BMBF] FINANCEMENT DE PROJETS EUROPEENS

01.10.21 : 83,3 millions d’euros vont être investis dans l‘initiative „Munich Quantum Valley“ par le ministère bavarois des Sciences et des Arts. Ces fonds devront servir à développer des outils informatiques et des logiciels pour les ordinateurs quantiques. L’objectif est ainsi de positionner la Bavière à la pointe de la recherche en matière de sciences et de technologies quantiques en Allemagne et au-delà. Priorité de l’agenda pour les hautes-technologies bavarois, la Munich Quantum Valley bénéficiera au total de près de 300 millions d’euros d’investissements publics bavarois. [BY] QUANTIQUE

01.10.2021 : Lesrégions charbonnières du bassin houiller rhénan vont être intégrées au réseau des centres de compétence régionaux pour la recherche sur le travail.  18 millions d’euros seront consacrés au centre de compétences dédié à l’étude des effets du développement de l’IA sur les personnes et les conditions de travail dans cette région, particulièrement touchée par ce changement structurel. [BMBF] EFFETS IA

ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

11.10.21 : Rapport du projet Ariadne sur la neutralité climatique de l’Allemagne à l’horizon 2045. Mené dans le cadre du programme Kopernikus et lancé en 2016 sous le nom d’ENavi, le projet Ariadne bénéficie d’un financement du ministère fédéral de la recherche (BMBF) de 100 M€ sur 10 ans. Son dernier rapport étudie les modalités de réalisation de l’objectif allemand de neutralité climatique à l’horizon 2045. Parmi ses conclusions, l’étude estime nécessaire d’à la fois doubler la capacité projetée de production électrique éolienne et photovoltaïque et de sortir du charbon à l’horizon 2030. [Ariadne] CLIMAT

07.10.21 : Klaus Hasselmann reçoit le prix Nobel de physique pour ses travaux de modélisation du climat. Le prix Nobel de physique 2021 a été attribué à l’Allemand Klaus Hasselmann conjointement avec l’Américain Syukoro Manabe, ainsi qu’à l’Italien Giorgio Parisi. Fondateur de l’institut Max Planck de météorologie de Hambourg, Klaus Hasselmann a étudié le lien entre les phénomènes météorologiques de court terme et les phénomènes climatiques de long terme. Ses recherches ont également confirmé le rôle des émissions anthropiques de CO2 dans le changement climatique. [Science Allemagne] PRIX NOBEL PHYSIQUE

06.07.21 : Benjamin List est récompensé du prix Nobel de chimie pour ses travaux sur la catalyse. Le chercheur allemand Benjamin List de l’institut Max Planck pour la recherche sur le charbon (MPI KoFo) est récompensé aux cotés de l’américain David MacMillian pour avoir, indépendamment l’un de l’autre, mis au point l’organocatalyse asymétrique. Cette méthode développée en 2000 utilise un nouveau type de catalyseur différent des métaux et des enzymes. [Science Allemagne] PRIX NOBEL CHIMIE

01.10.21 : L’université de Duisburg-Essen coordonne un projet européen sur la renaturation des cours d’eau. Lancé à la suite des inondations en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le projet européen MERLIN – pour Mainstreaming Ecological Restoration of freshwater-related ecosystems in a Landscape context: INnovation, upscaling and transformation – bénéficiera d’un financement de 21 M€ jusqu’en 2025. Il implique 44 partenaires académiques et associatifs sur 17 sites naturels. [Idw] PREVENTION DES INONDATIONS

24.09.21 : Mercedes Benz acquiert 33% du fabricant franco-allemand de batteries ACC. La coentreprise Automotive Cells Company (ACC), créée en 2020 par le groupe Stellantis (à l’origine PSA et Audi), et TotalEnergies via sa filiale SAFT, est renforcée par le groupe Daimler, qui acquiert via sa filiale Mercedes Benz 33% de la structure. ACC dispose d’un centre de R&D à Bordeaux et d’un site pilote de production de batteries à Nersac, qui doit entrer en opération pour la fin 2021. Sa capacité de production de cellules de batteries doit atteindre 120 GWh d’ici 2030. [Daimler] BATTERIES

SANTE ET SCIENCES DU VIVANT

12.10.21 : L’entreprise CureVac annonce l’arrêt du développement de son candidat vaccin de première génération contre le Covid-19 CVnCoV, qui sera de fait retiré du processus d’approbation de l’European Medicines Agency. L’entreprise déclare concentrer ses efforts sur un vaccin de deuxième génération, en collaboration avec le britannique GSK. [Curevac] VACCINS COVID-19

12.10.21 : Roger Genet, directeur général de l’Anses et Thomas Mettenleiter, président du Friedrich Loeffler Institut (FLI), ont signé un accord de développement de leur collaboration scientifique dans les domaines de la santé, du bien-être animal, et des maladies zoonotiques. L’accord a été signé sur le site du FLI à Greifswald à l’occasion du symposium “One Health” organisé par le FLI pour célébrer le 111ème anniversaire de sa création.[Science Allemagne] ONE HEALTH – COOPÉRATION FRANCO-ALLEMANDE

05.10.21 : Le ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF) a mis en place six Hubs dédiés à l’informatisation de la santé („Digitalen FortschrittsHubs Gesundheit“), dont le dernier vient d’entrer en activité. Ces Hubs seront financés à hauteur de 50 millions d’euros jusqu’en 2025 et ont pour objectif d’améliorer la disponibilité des données de santé et la coopération entre les différents acteurs, de l’hôpital à la médecine de ville. [BMBF] DIGITALISATION DE LA SANTÉ

07.10.21 : L’Université technique de Munich (TUM) publie une étude dressant le bilan d’un dispositif de suivi à domicile des patient(e)s Covid-19 utilisant un capteur placé dans l’oreille. Ce capteur enregistre les données vitales permettant de déterminer si une hospitalisation est nécessaire, ce que les patient(e)s  ne sont pas toujours en mesure d’évaluer. [TUM] COVID-19

29.09.21 : La fondation Alexander von Humboldt annonce la création de six Hubs de recherche sur les pandémies sur le continent africain, dotés chacun de 750 000€ pour 5 ans. Situés au Bénin, en République du Congo, au Nigéria et au Zimbabwe, ils ont pour but de produire une recherche pluridisciplinaire sur les pandémies, mais aussi de connecter les alumni de la fondation Humboldt en Afrique avec des chercheurs en Allemagne. Les thèmes de recherche des hubs vont de l’infectiologie aux études des religions en passant par l’épidémiologie. [Humboldt] PANDEMIES – COOPERATION INTERNATIONALE

APPELS A PROJET ET BOURSES

30 Octobre : Date limite de dépôt des candidatures pour l’aide à la mobilité du CIERA (lien)

15 novembre : Date limite de dépôt des candidatures pour deux appels de deux appels à candidature du Centre de Coopération universitaire franco-bavarois (BayFrance)

–       Coopérations universitaires franco-bavaroises dans la recherche et l’enseignement. Informations et candidatures ici

–       Aide à la mobilité étudiante “Starter-Kit Bayern-France”. Informations et candidatures ici

NOMINATIONS

Moritz Hardt devient directeur de l’institut Max Planck pour les systèmes intelligents à Tübingen. Anne Schaefer est la nouvelle directrice de l’institut Max Planck de biologie du vieillissement de Cologne. Andrea Siebert-Raths prend la tête du centre d’application sur la fibre du bois (HOFZET) de l’institut Fraunhofer WKI à Brunswick. Jürgen May est le nouveau directeur de l’institut Bernhard-Nocht de médecine tropicale (BNITM) de Hambourg. Martin Meschede prend la tête de la société allemande de géologie (DGGV). Andreas Wytzisk-Arens est le nouveau président de l’université de sciences appliquées de Bochum. Antje Krause devient présidente de l’université de sciences appliquées de Bingen (Rhénanie-Palatinat). Andreas Kamm est élu président du conseil d’administration de la fondation de l’université Zeppelin à Friedrichshafen (Lac de Constance). Thomas Gudermann est le nouveau doyen de la faculté de médecine de l’université Maximilian-Ludwig de Munich. Daniela Danz devient la nouvelle vice-présidente de l’académie des sciences et de littérature de Mayence. Mario Brandtner est le nouveau vice-président pour les études de l’université de sciences appliquées Ernst-Abbe de Iéna. Sabine Walper prend ses fonctions comme directrice de l’institut allemand de la jeunesse (DJI). Thomas Voigtländer est président du conseil d’administration de la société allemande de recherche cardiaque (Deutsche Herzstiftung).

CALENDRIER

21 octobre (18h30-20h) : Evénement « Mer et changement climatique/Ozeane und Klimawandel » co-organisé par le service scientifique de l’Ambassade de France à Berlin, l’Institut Français de Hambourg et le GEOMAR à la Bucerius School de Hambourg. Événement en français et en allemand avec traduction simultanée, en présentiel. (inscriptions)

25-27 octobre : Berlin accueille le sommet mondial de la santé (WHS)

5 novembre 16h30 : « Modellierung, der Ausweg aus der Covid-19-Krise ? » : événement sur la modélisation en épidémiologie pendant la pandémie de Covid-19 organisé par le service scientifique de l’Ambassade de France dans le cadre de la Berlin Science Week. Événement en français et en allemand avec traduction simultanée, en présentiel et en ligne. Inscriptions ici.

Contacts pour compléments d’information

Politiques de recherche et numérique : camille.delavergne@diplomatie.gouv.fr

Energie et environnement : julien.potier@diplomatie.gouv.fr

Santé et sciences du vivant : eloise.soulier@diplomatie.gouv.fr

Bavière et Bade-Wurtemberg : agathe.guillot@tum.de