logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Agenda

Les chiffres de la recherche

48,3 Mds € en France en 2015 dont 17 Mds € de fonds publics ont été investis dans les DIRD (Dépense intérieure de recherche et développement). En Allemagne, ce sont un peu plus de 90 Mds € – dont 27,9 Mds € du public – qui y ont été investis. Ensemble, les deux pays cumulent pas moins de 37 Prix Nobel (Physique, Chimie et Médecine) et 13 médailles Fields depuis 1970.

Consulter les principaux indicateurs

Suivez-nous

Vous souhaitez suivre l’actualité scientifique et la coopération franco-allemande dans la recherche ?

Envoyez un mail depuis votre messagerie à cette adresse.

Nos derniers articles

La Société Fraunhofer continue à croître au sein et en dehors des frontières allemandes

La société Fraunhofer (FhG) est l’une des plus grandes organisations européennes de recherche appliquée. Elle mène une politique de croissance au sein de l’Allemagne par le biais de la création d’instituts afin de couvrir l’ensemble du territoire mais aussi l’ensemble des thématiques scientifiques et technologiques.

NanoMed : caractérisation toxicologique des nanomatériaux pour l’imagerie médicale

Des scientifiques de l’Université Friedrich-Schiller et de l’Institut pour les technologies photoniques et de l’hôpital de Iéna (Thuringe) travaillent conjointement sur un nouveau projet de recherche intitulé “NanoMed – Caractérisation toxicologique des nanomatériaux pour l’imagerie médicale”.

MISERB : un microscope qui reforme les ondes laser altérées

Alexander Rohrbach, professeur de bio- et nanophotonique à l’Institut pour les techniques microsystèmes de l’Université de Fribourg-en-Brisgau [1] (Bade-Wurtemberg), vient de développer avec son équipe une nouvelle méthode de microscopie peu conventionnelle.

Polymères et nanoparticules : le mélange parfait

Allègement des structures, industrie automobile, électrotechnique – les pièces en polymères sont aujourd’hui primordiales pour un grand nombre de secteurs industriels. Afin d’améliorer leurs propriétés physiques, les chercheurs cherchent maintenant à les mélanger avec des nanoparticules.

Lancement du programme d’action en faveur du Cloud Computing

Le Ministre fédéral pour l’économie et la technologie (BMWi), Rainer Brüderle, a présenté officiellement, le 5 octobre 2010, le programme d’action en faveur du Cloud Computing [1]. Ce programme présente des recommandations à suivre pour renforcer l’utilisation des infrastructures et des services informatiques par Internet (càd le Cloud Computing).