logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Agenda

octobre 2018

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Les chiffres de la recherche

55,8 Mds € en France en 2016 dont 17 Mds € de fonds publics ont été investis dans les DIRD (Dépense intérieure de recherche et développement). En Allemagne, ce sont un peu plus de 104 Mds € – dont 27,9 Mds € du public – qui y ont été investis. (source : OCDE) Ensemble, les deux pays cumulent pas moins de 129 Prix Nobel (Physique, Chimie et Médecine) et 14 médailles Fields.

Consulter les principaux indicateurs

Suivez-nous

Vous souhaitez suivre l’actualité scientifique et la coopération franco-allemande dans la recherche ?

Envoyez un mail depuis votre messagerie à cette adresse.

Nos derniers articles

12 millions d’euros pour la recherche sur les cellules souches

Le Ministère fédéral de l’enseignement et de la recherche (BMBF) soutient actuellement une coopération germano-américaine dans le domaine des cellules souches à hauteur de douze millions d’euros.

Captage du CO2 : installation d’une usine pilote à Darmstadt

L’Université technique (TU) de Darmstadt a mis en place une usine pilote pour tester des méthodes innovantes pour le captage de dioxyde de carbone (CO2) moins consommatrices d’énergie et moins coûteuses que les approches antérieures.

Construction de stations d’approvisionnement en hydrogène à Fribourg

Une mobilité durable est une des clés de l’évolution de l’approvisionnement énergétique, de l’ère des énergies fossiles vers celle des énergies renouvelables. De nouveaux concepts de propulsion et de transport sont ainsi au coeur de nombreux programmes de recherche publics ou industriels.

CRISP II : le turboréacteur du futur, plus efficace, écologique et silencieux

Le projet CRISP II (Counter Rotating Integrated Shrouded Propfan), réalisé par le Centre allemand de recherche aérospatiale (DLR), a pour objectifs de rendre les réacteurs d’avion plus efficaces, écologiques et silencieux. Les chercheurs travaillent à l’optimisation de turboréacteurs.

Des robots et des logiciels génétiques

Les chercheurs de l’Institut Fraunhofer pour les techniques de production et d’automatisation IPA [1] de Stuttgart (Bade-Wurtemberg) présenteront leurs machines mobiles lors du salon Euromold de Francfort-sur-le-Main (Hesse) qui se tiendra du 1 au 4 décembre 2010.