logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Environnement & Energie

“Die Minikraftwerke” : construire sa petite centrale à domicile

En cette période de profusion d’idées pour assurer un tournant dans le domaine de l’énergie en Allemagne, la production combinée d’électricité et de chaleur connaît un regain d’intérêt, et ce, même à domicile !

Première réunion publique de la Commission d’éthique sur la sécurité de l’approvisionnement énergétique

La Commission s’est réunie le 28 avril pour une première instance publique retransmises en direct sur internet. Sa tâche est délicate: trouver un consensus social qui permettra une sortie accélérée du nucléaire.

Un groupe de chercheurs pour résoudre les problèmes mondiaux de l’eau

“L’Alliance internationale de recherche sur l’eau de Saxe” (Internationalen WasserforschungsAllianz Sachsen – IWAS) [1], est depuis plus de deux ans et demi, un groupe de recherche de près de 80 scientifiques qui ont uni leurs forces à des partenaires du monde universitaire, économique et politique pour affronter les problèmes relatifs à l’eau de cinq régions réparties autour du globe.

Proposition de loi du Gouvernement allemand pour le transport et le stockage du CO2

Le 13 avril 2011, le cabinet de la chancelière a présenté un projet de loi impulsé par le Ministère fédéral de l’économie et de la technologie (BMWi) et le Ministère fédéral de l’environnement (BMU) sur les démonstrateurs et les applications technologiques pour la séparation, le transport et le stockage sur le long terme du dioxyde de carbone (Carbon Dioxide Capture and Storage – CCS). Le Ministre fédéral pour l’économie et la technologie, Rainer Brüderle, a souligné les grands développements des technologies de stockage et le fort potentiel offert par celles-ci pour réduire les missions de CO2.

Politique de la recherche Vers une société plus respectueuse du climat

Le Conseil scientifique pour les changements environnementaux globaux (WGBU) [1] a rendu compte le 7 avril 2011 dans son rapport “Un monde en transition : vers un contrat social pour une grande transformation” (Welt im Wandel: Gesellschaftsvertrag für eine Große Transformation) du besoin urgent de l’émergence d’une économie pour l’après-énergie fossile/nucléaire.