logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Politiques de la recherche

Proposition de loi du Gouvernement allemand pour le transport et le stockage du CO2

Le 13 avril 2011, le cabinet de la chancelière a présenté un projet de loi impulsé par le Ministère fédéral de l’économie et de la technologie (BMWi) et le Ministère fédéral de l’environnement (BMU) sur les démonstrateurs et les applications technologiques pour la séparation, le transport et le stockage sur le long terme du dioxyde de carbone (Carbon Dioxide Capture and Storage – CCS). Le Ministre fédéral pour l’économie et la technologie, Rainer Brüderle, a souligné les grands développements des technologies de stockage et le fort potentiel offert par celles-ci pour réduire les missions de CO2.

Année de la santé : le mois d’avril dédié à la neurologie

Du 11 avril au 8 mai 2001, l’Année de la santé [1] se consacre aux maladies neurologiques et psychiatriques. Les partenaires de cette initiative du Ministère fédéral pour l’enseignement et la recherche (BMBF) sont la Société de neurologie allemande (DGN) et l’Association des Jeunes neurologues.

Attribution de quatre nouvelles chaires Alexander von Humboldt

La première vague de chercheurs choisis en 2011 pour recevoir une chaire de professeur “Alexander von Humboldt” se compose d’un linguiste et de trois informaticiens. Dans le cadre de ce programme, chaque chercheur se voit doter d’un maximum de 5 millions d’Euro pour mener ses recherches au sein d’une université allemande.

L’institut d’astrophysique de Potsdam devient un institut Leibniz

L’Institut d’astrophysique de Potsdam (AIP) sera officiellement membre de la Communauté Leibniz (WGL) à partir du 15 avril 2011. L’AIP est spécialisé dans les champs magnétiques cosmiques et l’astrophysique extragalactique.

Politique de la recherche Vers une société plus respectueuse du climat

Le Conseil scientifique pour les changements environnementaux globaux (WGBU) [1] a rendu compte le 7 avril 2011 dans son rapport “Un monde en transition : vers un contrat social pour une grande transformation” (Welt im Wandel: Gesellschaftsvertrag für eine Große Transformation) du besoin urgent de l’émergence d’une économie pour l’après-énergie fossile/nucléaire.