logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Sciences de la matière

TU Chemnitz : voir les matières plastiques sous la surface

Les chercheurs de l’Université technique de Chemnitz (Saxe) [1] présentent une nouvelle méthode non-destructrice pour observer la structure des surfaces de matériaux mous.

5,8 millions d’euros pour les microsystèmes optiques

De nos jours, aucune porte de magasins ne s’ouvre sans les microsystèmes optiques. Toutes les diodes électroluminescentes (LED) [1] constituent des microsystèmes optiques. Ils sont les éléments clefs dans des secteurs d’avenir comme l’information, la santé ou l’énergie.

Une nouvelle source de lumière : le super photon

Des physiciens de l’université de Bonn ont réussi à produire une nouvelle source de lumière, un condensat de Bose-Einstein, à partir de photons, ce que certains scientifiques considéraient jusqu’à peu comme impossible. Cette nouvelle source de lumière s’apparente au laser et émet dans le domaine des rayons X.

Transistor optique : des scientifiques contrôlent le flux de lumière

La propagation de la lumière est une question qui intrigue de nombreux scientifiques. Des chercheurs allemands de l’Institut Max Planck d’optique quantique (MPQ) [1] et suisses de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) [2] ont tenté de résoudre ce problème en essayant de comprendre comment faire passer de la lumière dans une puce au moyen de mesures optiques.

Le neutrino est-il sa propre antiparticule ?

Le 15 novembre 2010 a débuté l’expérience Gerda (Germanium Detector Array) dans un laboratoire installé sous le massif italien de Gran Sasso. Les physiciens impliqués dans ce projet veulent déterminer si le neutrino [1] est sa propre antiparticule, en s’aidant de la désintégration radioactive du germanium.