logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Sciences de l’ingénieur

Projet de recherche sur l’assemblage hybride de systèmes multi matériaux pour les véhicules automobiles

L’automobile du futur doit répondre aux nouvelles exigences en matière d’efficacité énergétique, consommation de carburant, préservation de l’environnement, sécurité et gestion durable. L’utilisation de matériaux innovants afin de réduire le poids des véhicules s’inscrit tout particulièrement dans cette démarche. Ainsi, de nouvelles techniques d’assemblage entre les éléments de carrosserie constitués de matériaux différents (aciers à haute résistance, aluminium et magnésium) doivent être étudiées : c’est l’objet du projet “Assemblage hybride de systèmes multi matériaux pour les véhicules automobiles” initié par Ralf Winkelmann de l’Ecole Supérieure de Lausitz (FH) à Senftenberg (Brandebourg).

Production de graphène de haute qualité par un chercheur de l’Université de Duisbourg- Essen (UDE)

En électronique, le graphène est considéré comme le matériau le plus prometteur du 21ième siècle. Jusqu’alors, il ne pouvait être produit sous forme de film qu’en très petites quantités ou bien de qualité moindre, inutilisable pour des applications en haute technologie. Michael Horn-von-Hoegen du Centre de recherche pour la nanointégration (CeNIDE) de l’Université de Duisbourg-Essen, en collaboration avec des chercheurs des Universités de Cologne et Wende, a désormais trouvé un procédé en une seule étape permettant de produire du graphène ne présentant aucun défaut.

L’Académie allemande des sciences techniques présente deux rapports de conseil stratégique sur l’électronique organique et la nanoélectronique

Le lundi 18 avril 2011 s’est tenu à Dresde (Saxe) le congrès d’Acatech, l’Académie allemande des sciences techniques, qui est un organe conseillant le Gouvernement fédéral sur les orientations stratégiques en nouvelles technologies.

Une vaste enquête menée par l’industrie électronique allemande montre les nouveaux usages et attentes sociales sur les interfaces automatisées

L’institut de recherche Fraunhofer IAO de Stuttgart (Bade-Wurtemberg) vient de rendre public une partie des résultats de l’étude de tendance et d’acceptabilité intitulée “vivre avec les machines” (“Erlebnis Automat”), menée dans le cadre d’un projet commun avec 15 entreprises de R&D partenaires. Les principaux résultats sont résumés dans une étude sur les interfaces numérisées, en partie accessible au public.

Quatre nouveaux groupes de recherche mis en place par l’Agence allemande des moyens pour la recherche

Lors de la dernière réunion du Sénat de l’Agence allemande des moyens pour la recherche (DFG), la décision de mettre en place quatre groupes de recherche a été prise. L’objectif de ces groupes est de faire travailler ensemble des chercheurs d’horizon thématiques et géographiques différents sur une problématique de recherche actuelle. La contribution financière de la DFG doit permettre d’assurer les dépenses matérielles et de personnel à moyen terme.