logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Sciences de la matière

Mayence possède la source la plus performante au monde de neutrons ultra-froids

Des chercheurs de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence (JGU, Rhénanie-Palatinat) ont construit la source d’électrons ultra-froids la plus performante à ce jour

Une réduction des coûts par la caractérisation en ligne des nanocomposites : coup d’envoi du projet européen NanoOnSpect

le projet européen “NanoOnSpect” vise à résoudre les problèmes dans la production de nanocomposites polymères : en utilisant différentes méthodes de mesure et de caractérisation à l’aide de capteurs, une unité de mesure en ligne sera développée pour les processus de mélange des composites. Les informations de ce réseau seront réinjectées dans l’équipement de traitement, et le processus de fabrication des matériaux sera ainsi adapté si nécessaire.

Production de graphène de haute qualité par un chercheur de l’Université de Duisbourg- Essen (UDE)

En électronique, le graphène est considéré comme le matériau le plus prometteur du 21ième siècle. Jusqu’alors, il ne pouvait être produit sous forme de film qu’en très petites quantités ou bien de qualité moindre, inutilisable pour des applications en haute technologie. Michael Horn-von-Hoegen du Centre de recherche pour la nanointégration (CeNIDE) de l’Université de Duisbourg-Essen, en collaboration avec des chercheurs des Universités de Cologne et Wende, a désormais trouvé un procédé en une seule étape permettant de produire du graphène ne présentant aucun défaut.

Construction d’un système quantique aux propriétés modulables

Les équipes sous la direction de Selim Jochim de l’Institut de Physique de l’Université de Heidelberg (Bade-Wurtemberg) et de l’Institut Max Planck de physique nucléaire à Heidelberg sont parvenues à créer un système quantique de un à dix fermions à partir d’atomes de lithium portés à très basse température.

L’institut d’astrophysique de Potsdam devient un institut Leibniz

L’Institut d’astrophysique de Potsdam (AIP) sera officiellement membre de la Communauté Leibniz (WGL) à partir du 15 avril 2011. L’AIP est spécialisé dans les champs magnétiques cosmiques et l’astrophysique extragalactique.