logo

Portail pour la Science de l'Ambassade de France en Allemagne

mariane

Médecine & Santé

La biologiste allemande Maria Leptin est nommée présidente du Conseil Européen de la Recherche (ERC)

La biologiste allemande Maria Leptin est nommée présidente du Conseil Européen de la Recherche (ERC)

La Commission européenne annonce la nomination de la biologiste et immunologue allemande Maria Leptin au poste de présidente de l’ERC (Conseil européen de la recherche), mercredi 30 juin 2021. Actuellement directrice de l’Embo (Organisation européenne de biologie moléculaire), elle doit prendre ses fonctions le 1er octobre, au terme du mandat du président par intérim, Jean-Pierre Bourguignon. Son mandat court sur 4 ans renouvelable une fois.

L'Allemagne élargit la recherche de médicaments pour lutter contre la COVID-19

L'Allemagne élargit la recherche de médicaments pour lutter contre la COVID-19

Le BMBF prolonge le financement de la recherche et du développement de thérapies contre le SRAS-CoV-2…

L’académie des sciences Leopoldina et l’Union des académies allemandes des sciences se prononcent en faveur d’une révision de la loi de protection des embryons

L’académie des sciences Leopoldina et l’Union des académies allemandes des sciences se prononcent en faveur d’une révision de la loi de protection des embryons

L’académie des sciences Leopoldina et l’Union des académies allemandes ont publié une déclaration commune intitulée “Réévaluation de la protection des embryons in vitro en Allemagne”, dans laquelle elles recommandent que l’utilisation d’embryons à des fins de recherche soit autorisée en Allemagne, dans le cadre des normes éthiques internationales. Elles demandent pour ce faire à ce que l’encadrement juridique de l’utilisation des embryons soit rediscuté.

COVID-19 : un modèle humain en 3D révèle une nouvelle cible pour prévenir les formes graves.

COVID-19 : un modèle humain en 3D révèle une nouvelle cible pour prévenir les formes graves.

Les lésions pulmonaires graves dans le cas du COVID-19 sont souvent le résultat d’une réponse immunitaire excessive. Une équipe interdisciplinaire dirigée par les immunologistes d’Innsbruck Doris Wilflingseder et Wilfried Posch a réussi à identifier les récepteurs pro-inflammatoires du complément C3aR et C5aR comme étant les moteurs de cette réponse immunitaire sévère. Le blocage du complément offre une cible thérapeutique prometteuse pour la prévention d’une évolution sévère du COVID-19.

Recherche Covid-19 : l’université Goethe de Francfort développe un réseau mondial pour accélérer la recherche sur les protéines du SRAS-CoV-2

Recherche Covid-19 : l’université Goethe de Francfort développe un réseau mondial pour accélérer la recherche sur les protéines du SRAS-CoV-2

Pour pouvoir développer des médicaments ou des vaccins contre le COVID-19, les chercheurs ont besoin de disposer de protéines virales d’une grande pureté. C'est pourquoi, les scientifiques de l’université Goethe de Francfort et de 36 laboratoires partenaires ont mis au point des procédures qui permettent la production très pure de plusieurs milligrammes de la plupart des protéines du SRAS-CoV-2. Ils ont, en outre, pu déterminer leurs structures protéiques tridimensionnelles. Ces procédures et les outils de génie génétique nécessaires à ces résultats sont maintenant librement accessibles aux chercheurs du monde entier.