L’office franco-allemand pour la transition énergétique (OFATE) publie une note de synthèse sur le plan national intégré énergie-climat de l’Allemagne

Le gouvernement fédéral allemand a adopté la version finale de son plan national intégré énergie-climat (NECP) le 10 juin 2020. Le document détaille, conformément au règlement de l’Union européenne sur la gouvernance de l’Union de l’énergie, les objectifs, mesures et projections de l’Allemagne pour la période 2021-2030. Le document original de 294 pages est résumé par l’OFATE dans une note synthétique de 19 pages.

Lire la suite

Une nouvelle vie pour les #centralecharbon allemandes

Le succès de la transition énergétique dépend largement du développement de nouvelles technologies et capacités de stockage pour l’électricité produite par les énergies renouvelables intermittentes. Un projet de stockage de la chaleur dans une ancienne centrale du bassin minier rhénan doit permettre de stocker l’énergie à l’aide de sels liquides.

Lire la suite

Installation Power-to-Gas à Hambourg : la plus puissante au monde

Pour les énergies renouvelables, il y a peu d’options de stockage. Une des approches les plus prometteuses est la conversion de l’énergie en gaz, qui peut ensuite être stocké. Cette approche, est appelée « Power-to-Gas » (P2G). Son principe repose sur l’utilisation des surplus de production des énergies renouvelables pour la synthèse de dihydrogène ou de méthane de synthèse. Ces derniers peuvent être injectés dans les réseaux existants de gaz naturel pour permettre leur stockage, leur transport et leur valorisation.

Lire la suite

Capacités de stockage d’énergie nécessaires pour la transition énergétique allemande

Avec le développement des énergies éolienne et solaire intermittentes outre-Rhin, les exigences sur la stabilité du réseau entre production et demande d’électricité augmentent. Combien de capacités de stockage d’énergie seront nécessaires à la réussite de la transition énergétique allemande ? Le projet de recherche « Roadmap Speicher », dont les résultats ont été publiés le 16 juin 2014, apporte par son analyse des réponses concrètes à cette question.

Lire la suite

Diminuer les émissions de CO2 des centrales fossiles : la combustion oxygaz, un procédé d’avenir

Depuis le début de la transition énergétique allemande dans les années 2000, la réduction des émissions de CO2 est considérée comme une priorité. Toutefois, afin de garantir à l’avenir l’approvisionnement en énergie et en électricité, une partie des besoins en énergie primaire doit toujours être couverte par des combustibles fossiles comme le charbon et le gaz naturel.

Lire la suite

De l’hydrogène produit à partir de biomasse humide

L’hydrogène, considéré comme un vecteur énergétique d’avenir en Allemagne, peut être également produit par combustion de biomasse, solution à bien meilleur bilan environnemental que la production d’hydrogène à partir de combustibles fossiles. Néanmoins, le procédé utilisé à l’heure actuelle nécessite une forte consommation d’énergie, entre autres parce que la biomasse doit être séchée avant combustion.

Lire la suite

Chargement de gaz en haute mer : amélioration des techniques de transport à la TU Berlin

Le département des technologies de la mer de l’Université technique de Berlin (TU Berlin) développe des systèmes de transfert de gaz liquéfié des terminaux aux méthaniers. L’exploitation de réserves de gaz en haute mer étant appelée à augmenter du fait de l’accessibilité nouvelle de ressources gazières sous-marines et de la demande mondiale croissante de gaz, le transfert du gaz de la plateforme flottante vers le navire de transport doit être amélioré pour être rendu plus sûr, plus rapide et plus économique.

Lire la suite